leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Modou Kara Mbacké dit être victime de son amitié avec Wade

Les «soldats de la paix» du général de Bamba, Serigne Modou Kara Mbacké, regroupés sous forme de «milices», sont interdits de port de tenue.


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Avril 2014 à 23:14 | | 3 commentaire(s)|

Serigne Modou Kara Mbacké dit être victime de son amitié avec Wade
L’Etat du Sénégal a, conformément au décret n°2003-447 du 23 juin 2003, en ses articles 1er et 08, interdit le pde tenue sans aucune base légale. Ainsi, l’initiateur du mouvement «Bamba Feup, Bamba Partout, Bamba Merci», devait être «auditionné» au Commissariat Central hier. Mais pour éviter tout rassemblement, le guide religieux a été entendu dans sondomicile sis à Mermoz par le commissaire de la Police centrale, Abdoulaye Diop.

Si l’on en croit le général de Bamba, Modou Kara Mbacké, cette interdiction n’est pas fortuite. Le guide religieux est d’avis qu’il est victime de son amitié avec Me Wade : «Les soldats de la paix mettent des tenues blanches qui ne ressemblent aucunement aux tenues des forces de défense et de sécurité du pays. Mes talibés sont des soldats de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, Khadim Rassoul. C’est en 1995 que j’ai instauré ce groupe, en mémoire aux guerriers musulmans qui combattaient aux côtés du prophète Mouhamed (Psl) à la bataille de Badr. Cette décision de l’Etat n’est pas du tout neutre », a dit Serigne Modou Kara. «Je suis victime de mon amitié avec Wade. Un de mes fils porte le nom de l’ancien Président, qui restera à jamais mon fidèle ami et compagnon. Lors de sa venue à Dakar, j’ai ordonné à quelques uns de mes talibés d’aller l’accueillir triomphalement. Toutefois, par respect aux normes et lois en vigueur, nous allons nous conformer aux décisions des autorités du pays (...)», a-t-il ajouté.


IBRAHIMA KANDE

L'OBS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image