leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Moustapha Cissé, Khalife général de Pire : "Abdou Diouf devait protéger l’honorabilité de Khadafi"


Rédigé par leral.net le Dimanche 23 Novembre 2014 à 22:00 | | 1 commentaire(s)|

Serigne Moustapha Cissé, Khalife général de Pire : "Abdou Diouf devait protéger l’honorabilité de Khadafi"
Diplomate depuis près d’une trentaine d’années, Serigne Moustapha Cissé, a déploré la relation faite par Abdou Diouf de certains faits qui se sont produits entre Khadafi et Abdou Diouf, dans les années 80. Le Khalife général de Pire a trouvé inopportun et anormal que le président Diouf qui était un ami et frère de Khadafi se soit livré à des révélations dans son mémoire pour relater des faits qui n’honorent pas le défunt guide libyen.

Des faits qui sont relatifs à cette volonté de Khadafi de demander la main de sa fille, Yacine Diouf, âgée à l’époque de 16 ans, et qui sont évoqués, dans l’ouvrage de l’ex-président Sénégalais.

«Je ne trouve pas l’intérêt de revenir sur cette historie dans l’ouvrage que Diouf a publié. Abdou Diouf devait protéger l’honorabilité de Khadafi, qui aujourd’hui n’est plus de ce monde. ‘’daf ka warona sangue sutura Khadafi’’. Khadafi et lui étaient très proches, de vrais amis et frères. Ils ont eu des relations telles qu’il n’avait pas à relever un pan de cette histoire.

A dire vrai, je n’ai jamais été au courant d’une délégation envoyée par Khadafi pour venir demander la main de Yacine Diouf. Abdou Diouf ne m’a jamais dit que Khadafi a envoyé une délégation pour lui demander la main de sa fille», a répondu Serigne Moustapha Cissé, ce dimanche où il était l’invité de l’émission ‘’Sortie’’ de Walftv.

Lors de la rencontre, l’ambassadeur Cissé est revenu sur certains faits dont il dit avoir été lui-même témoin, lors d’un séjour en Libye. «Khadafi m’avait demandé si Yacine avait reçu le véhicule qu’il lui avait envoyé. Diouf lui a dit non. Il lui a répondu que c’est Ahmed Khalifa Niasse qui lui avait dit que Yacine voulait un véhicule. Après cela, Khadafi n’a plus évoqué cette affaire devant nous», a indiqué le guide religieux.

Et c’est selon lui, «lors de sa visite, au Sénégal quelques temps après que Yasser Arafat a eu à discuter avec Abdou Diouf qui lui avait fait part de la volonté de Khadafi d’épouser sa fille Yacine. Sur cette histoire, Yasser Arafat a dit tout le bien qu’il savait du guide Libyen. C’est après le mariage de Yacine quelques temps après que Khadafi, qui a été surement au courant, parce que Abdou Diouf avait invité, à l’époque beaucoup de chefs d’Etat, a fini par tourner la page. Mais évoquer une volonté, à l’époque de Khadafi de kidnapper Yacine Diouf, m’est impensable. Je ne crois pas à cela. Peut-être qu’on lui a fait croire à cela sans que ce ne soit possible. Parce que je pense qu’un chef d’Etat qui kidnappe la fille d’un chef d’Etat, cela est pour moi, impossible. Cela ne peut pas se faire. Surtout pour ce que cela pouvait entraîner entre Etats».
seneweb






Hebergeur d'image