leral.net | S'informer en temps réel

Seydi Gassama : "On ne peut pas arrêter quelqu’un et le tuer sous prétexte que c’est un homo"


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Février 2016 à 16:05 | | 7 commentaire(s)|

Longtemps pointé du doigt et accusé d’être un défenseur attitré des homosexuels, Amnesty International a aujourd’hui pris sur lui de répondre à ses détracteurs. «Il y a eu beaucoup de médisance à l’encontre de Amnesty international et des défenseurs des droits humains. C’est absurde. On ne peut, nulle part au monde faire la promotion de l’homosexualité», a dit Seydi Gassama. Le directeur exécutif de Amnesty international Sénégal a mis à profit une conférence de presse initiée pour la présentation du rapport annuel 2015/2016 de sa structure pour rendre compte de la situation des droits humains dans le monde, pour éclairer la lanterne de l'opinion par rapport à sa position. «Ce que nous disons, c’est que, quoi que puisse être la personne, elle reste quand même un être humain. Ils (les homosexuels) ont des droits fondamentaux. On ne peut pas arrêter quelqu’un et le tuer sous prétexte que c’est un homosexuel. On ne sait pas où est-ce que cette violence va nous conduire. Au Sénégal, aujourd’hui, on prend un voleur et on le tue. Il faut que les Sénégalais sachent qu’ils ne peuvent pas et ne doivent pas rendre justice. Il ne faut pas que les communautés se substituent à la justice. On ne doit pas banaliser les tueries et les violences. C’est ce qui a amené la guerre civile dans certains pays», indique-t-il.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image