leral.net | S'informer en temps réel

Seydina Issa Laye / Jésus Christ, le fils du mahdi / le fils de Marie: Deux statures, même créature

Rédigé le Mercredi 20 Juin 2012 à 19:55 | | 4 commentaire(s)

Maam Limamoulaay de Yoffi Guédj et Kem-Médine est pour nous layénes, la nouvelle forme du Prophète Muhammad de Makkak-Médina. Son fils Seydina Issa Laay est pour nous le Petit Peuple de Maam Limamoulaay, la nouvelle forme de Jésus Christ.



Seydina Issa Laye / Jésus Christ, le fils du mahdi / le fils de Marie: Deux statures, même créature
Ces deux illustres fils du Sénégal avaient, pour nous les layènes, déjà existé sous une forme arabe pour Maam Limamoulaay et sous une forme juive pour Seydina Issa Laay (ils avaient je le pense, une peau claire, pas blanche comme l’Européen, disons Naar en Ouolof). Après leur disparition, Dieu les a fait renaître au Sénégal et à l’âge de 39 ans (années chrétiennes) soit 40 ans (années musulmanes), Maam Limamou Laay lança son célèbre appel le dimanche 25 Mai 1884.

Il a clamé haut et fort qu’il était le Mahdi que le monde attendait. Comme toujours quand il s’agit d’une affaire de foi , il y a les trois groupes : le groupe des croyants, le groupe des neutres (mandu), le groupe des rebelles-mécréants-futurs perdants. Iblis est le Grand Rebelle, je le rappelle aux uns et aux autres, Abu Bakr Sadikh est le Grand Croyant.

Je reviens à Maam Limamou Laay l’Intime de son Seigneur et son fils Seydina Issa Laay. Maam Limamou Laay prêcha pendant 26 ans 13 jours et mourut dans la nuit du 13eme au 14eme jour du mois de Korité.

Il a laissé quatre noms : Limamou Laay, Baaylaay, Ndjiin Jammalaay, Libasse Laay.

Son fils Issa le remplaça en 1909, mourut le 21 Août 1949 et fut entérré à Kambëreen.

Kambëreen est la déformation de Kem-Médine. Quand Maam Limaamu Laay Baaylaay revint de son séjour de Gorée où il est resté trois mois après son exil de Nguédiaga -Malika de trois jours et après avoir séjourné quelques mois à Dakar chez Tafsir Mbaye Sylla (Maamu Professeur Assane Sylla), Sangabi Maam Limaamu Laay ne dormit qu’une nuit à Yoff et alla à l’ancien emplacement du village de Kambëreen-aujourd’hui Guintaba-, traça les contours de la mosquée et nos arrières grands parents installèrent leurs cases en paille. Baaylaay appela son village Kem-Médine qui fut massacré en Kambëreen.

Par qui ? J’en sais rien. Mon père me raconte toutes les affres que subissaient les layènes, encore du temps de sa jeunesse, de la part des mécréants-rebelles-futurs perdants et je les soupçonne d’être à l’origine de cette imposture. Quand on voit le complexe qu’ont beaucoup de layènes à assumer ouvertement leur « layénité », on peut bien comprendre qu’assumer habiter Kem-Médine eût été difficile. Je pense qu’il est d’ailleurs temps que les autorités religieuses, coutumières et les jeunes de Kambëreen, mènent ce combat pour revenir au nom originel et d’ailleurs d’y ajouter Baaylaayak Seydi, ce qui donnerait Kem-Médina mou Baaylaay ak Seydi.

Issa le fils du Mahdi Maam Limaamu Laay est né avec son nom écrit sur la poitrine : Baaylaay avait 33 ans à la naissance d’Issa.

Je ne reviens pas sur toute la littérature qu’à produite le Professeur Assane Sylla qui m’a raconté l’origine de ses écrits sur Baaylaay en ces termes : « j’ai vu Baaylaay en rêve et ce dernier m’a dit : « Assane, écrit un livre sur ma vie (samay jaarjaar), je te donnerai une grande maison au Paradis ».

Je ne me focaliserai ici que sur le tampon que Seydina Issa Laay reçut de la Mecque.

Cette année là Seydina Issa Laay avait écrit une lettre à un de ses disciples du nom de Maam Abdoulaay Baar qui habitait Diourbel. A la fin de la lettre, Seydina Issa signa Seydina Issa Rohou Laay. Puisque Maam Abdoulaay Baar ne savait pas lire, il se fit lire la missive et à la fin du texte, à la lecture de la signature, le lecteur s’exclama : « il a du toupet, le fils de Limamou Laay, il prétend être Issa le fils de Marie ».

Quand les pèlerins sénégalais arrivèrent à Médine cette année là, le Gardien du Mausolée de Muhammad Rassol leur demanda s’ils connaissaient Seydina Issa Rohou Laay du Sénégal et qu’il avait un paquet pour lui. L’un d’entre eux, du nom de Balla Silwi Séne, habitant Saint-Louis, accepta de prendre le paquet que lui remit le Gardien du Mausolée en promettant de le remettre en mains propres à son destinataire. Et c’est ce qu’il fit. En lui donnant le paquet, le Gardien médinois du mausolée de Muhammad le Prophète d’Allah (PSL), lui avait fait savoir que c’est dans un rêve que le Prophète Muhammad lui avait ordonné de préparer ce paquet qui devait être acheminé vers le Sénégal par les pèlerins.

Dans le paquet, se trouvait un tampon sur lequel il était écrit en arabe : « Seydina Issa Rohou Laahi fils de l’Imam de tous les imams, imam des deux Lieux Saints ».

Qui est l’imam de tous les Imams si ce n’est Muhammad - le Super Prince des Prophètes d’Allah – Quels sont ces deux Lieux Saints ?Bien sûr Makka et Médine.

Et nos grands parents entonnèrent la Chanson : « Wa Makkak wa Médina, tampéél nagnou Seydi, Rowalaay Alassaan Jalégnou ». (Ceux de la Mecque et de Médine ont fait un tampon à Issa, délivre-nous demain, des affres de l’au-delà).

Voilà qui suffit pour qui veut croire. Le principe des trois groupes que j’ai défini plus haut s’applique aux cas de Baaylaay et Issa Rohou Laay.

Qu’Allah Sopé Ndjiin Gueune Fuuf Limaamu Laay Baaylaay Muhammad déverse en quantités incommensurables sa Sainte Lumière sur le Prophète du Levant et du Couchant, Muhammad Baaylaay Ndjiin Gueune Fuuf et fasse que nous soyions droits.

Allahoumma salli alla Baaylaay mi gueune

Kem Médina Baaylaay ak Seydi le Mardi 21 Février 2012 à 07 H 27 28 Weeru Gammu Professeur Libasse DiopUCAD/Kambëreen





SOURCE:Lescables.net
Via Leral.net




1.Posté par deugg rek le 20/06/2012 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

professeur,yalna ALLAH contane ci yow. kou khamoul baye laye fi ci adouna dingako kkham feulé gnou dieum inshallah. ndeysane les senegalais aiment trop critiquer sans avoir aucune connaissance de ce qu'ils critiquent . ALLAHOU ahlam .

2.Posté par salam le 20/06/2012 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BAYE LAYE mooy MOUHAMED ,MOUHAMED mooy LIMAMOU LAYE . billahi walahii tallahi kouko wedi dinga torokh adouna ak alakhira . je parle en connaissance de cause : mon oncle maternel etait partie au maroc faire ses etudes ,puis quand il a fini ses etudes,il est retourné au senegal. quand on parlait de BAYE LAYE il le critiquait vivement . quelques temps apres son decés ,je l'ai vu en reve .je precise que c'est quelqu'un que j'aimai trop car il m'a elevé en quelque sorte .c'est pourquoi je priais beaucoup pour lui ,donc quand je l'ai vu en reve il m'a dit qu'on devait faire des sarakh et prier pour lui car il est fatigué . alors j'en ai parlé avec savant a qui je raconte mes reves alors celui ci m'a dit que mon oncle ne croyait pas en BAYE LAYE et n'arretait pas de le critiquer c'est pourquoi il est fatigué là ou il est . mon oncle a un jumeau qui est toujours vivant ,je suis parti vers lui et lui ai raconté tout ce que j'avais vu et ce que le savant m'a dit pour qu'il fasse les sarakh et qu'on recite le coran .je jure sur ma vie que je ne fais pas de propagande,mais c'est juste pour dire a ceux qui ne croient pas en BAYE LAYE de rester neutre et de ne pas le critiquer car c'est lui SEYDINA MOUHAMED(PSL)

3.Posté par diaby le 21/06/2012 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Seydina Issa rohoullahi est le christ réincarné. Qui peut m'édifier sur l'avénement de l'anthé-christ et comment lui Seydina Issa l'a t'il tué et en quel lieu. Comme ALLAH le trés haut l'a mentionné dans le coran en résumé que l'anthécrist sera combatu par Jésus- Christ et le prophéte (SAWS) l'a dit dans ces hadiths. Ne voyez dans ce questionnement que le désir d'apprendre et de savoir. Salam

4.Posté par Alpha le 03/08/2013 08:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

enfet le problème c''est que les senegalais ne valorisent pas la race noire. Je suis sûr que si Limamou(Psl) était de peau blanc ils accepteront tous sa prophétie. Pourtant le Tout Miséricordieu a mentionné dans le coran "wa lil koulli oumati rassoul" c''est à dire chaque race aura un prophète. Je le dis haut et fort Baay laay moy mou Mouhamed ba wékhone sa makka mé délou gnoul fi si saw bi lolou la yalla dogal

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >

Dimanche 14 Septembre 2014 - 16:16 Idrissa Seck (re)gagne le cœur des Mourides ?



Hebergeur d'image