leral.net | S'informer en temps réel

Seydou Guèye : "Abdoulaye Wade travaille avec un concept politique qui n'est pas du tout acceptable : la famille"

Les attaques de l'ancien Président Wade contre Macky Sall et son régime vont crescendo. Un constat qui n'a pas échappé au porte parole de l'Alliance pour la République (Apr). Dans un entretien accordé à EnQuête, Seydou Guèye analyse le comportement de Me Wade depuis son retour de la France où il était parti se reposer après sa défaite à la Présidentielle de 2012.


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Février 2015 à 11:25 | | 3 commentaire(s)|

Seydou Guèye : "Abdoulaye Wade travaille avec un concept politique qui n'est pas du tout acceptable : la famille"
Le concert de réprobations des graves accusations de Me Wade traduisent, au yeux de Seydou Guèye, un attachement des Sénégalais "à l'Etat de droit, au vivre-ensemble, à la démocratie et à la paix sociale". "Abdoulaye Wade est totalement en rupture avec ces valeurs et acquis républicains et démocratiques. Si on observe bien, depuis son retour de la France, Me Abdoulaye Wade travaille avec un concept politique qui n'est pas du tout acceptable dans notre République : c'est le concept de la famille. Il avait, dans une déclaration publique, menacé de détruire la famille du président de la République, il est toujours dans cette logique. Car, après avoir attaqué Aliou Sall, il veut jeter l'opprobre sur la famille de celui que Dieu et les Sénégalais ont choisi parmi nous pour diriger notre pays. C'est peine perdue car il ne s'agit pas d'une histoire entre deux familles, fussent-elles celles des président de la République qui se sont succédé à la tête du pays", a analysé le porte parole de l'Apr. Quand à savoir si l'ancien Président doit présenter ses excuses au peuple sénégalais, comme suggéré par certains, Seydou Guèye déclare : "Il faut prier pour lui. Ç'aurait été un homme raisonnable, il n'aurait même pas franchi ce pas de la défaillance morale. Aujourd'hui, il faut prier pour que Me Wade retrouve sa sérénité et se rende compte que le Sénégal ne lui appartient pas. Il faut qu'il arrête de penser que sa famille est la meilleure au Sénégal et que son fils est le meilleur d'entre nous".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image