leral.net | S'informer en temps réel

Seydou Guèye : « Le dialogue national n’est nullement une entreprise de débauchage de responsables politiques »

De l’avis de Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République, le dialogue national relève assurément de la volonté du président de la République d’asseoir une approche inclusive de gouvernance. A son avis, il n’est nullement question de manœuvrer dans l’optique d’affaiblir l’opposition en encourageant la transhumance de responsables politiques d’envergure.


Rédigé par leral.net le Mardi 31 Mai 2016 à 11:32 | | 6 commentaire(s)|

Le porte-parole du gouvernement assure, dans La Tribune du jour, que le dialogue national convoqué par le chef de l’Etat ne relève aucunement d’une manœuvre visant à débaucher des responsables politiques de l’opposition. Catégorique à ce propos, Seydou Guèye de souligner que cet exercice témoigne plutôt de la volonté du président de la République d’asseoir une approche inclusive de gouvernance. « Le Président Sall est loin de tout cela puisque parmi les invariants du Président Sall, il y a ce principe fondamental de la démocratie et de la République : « l’opposition s’oppose, le pouvoir gouverne. Ça, c’est un principe premier. Maintenant, que les Sénégalais aient envie de participer à l’œuvre de construction nationale relève de leur liberté. Le Président Macky Sall distingue bien ce qui est du domaine de l’Etat de ce qui est du domaine partisan et politique. Pour ce qui est du domaine de l’Etat, il a une pleine conscience de son rôle et de sa responsabilité qu’il assume de façon brillante. Pour ce qui est de la politique, c’est les appareils politiques qui sont en concertation et qui peuvent faire les mouvements qu’ils souhaitent. Mais le dialogue national n’est pas un prétexte pour le débauchage de responsables politiques », assure-t-il saluant la démarche du chef de l’Etat.

« Il faut d’abord saluer cette initiative du Président Macky Sall qui est sorti d’une consultation du référendum du 20 mars avec un projet validé à près de 63% par les Sénégalais qu’il invite au progrès de notre démocratie. Les Sénégalais lui ont montré qu’ils avaient fait le choix du progrès de la démocratie et l’objectif était de consolider la démocratie et de renforcer la gouvernance. Dans sa gouvernance, il a fait la preuve, depuis qu’il est à la tête du pays et bien avant, que c’est un homme de consensus et de dialogue. Retenons que, par le consensus, Benno Bokk Yakaar est la coalition électorale, gouvernementale et parlementaire de la majorité présidentielle qui est en place depuis son élection. Cela est un signe qui témoigne d’une qualité du consensus. Il a initié plusieurs concertations : celles portant sur l’avenir de notre enseignement supérieur du Sénégal, il a lancé les assises de l’éducation nationale, il a mis en place la commission nationale de réforme des institutions et il a entamé son magistère par le dialogue avec l’Unacois. Je voudrais le rappeler pour montrer que le dialogue est un invariant des éléments de vision et de pratique de gouvernance du Président Macky Sall. Aujourd’hui, il invite le peuple sénégalais dans sa diversité (classe politique, société civile, autorités religieuses et coutumiers), pour que l’on discute autour d’une table sur les questions d’intérêt exclusif du Sénégal.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image