leral.net | S'informer en temps réel

Seydou Guèye à Idrissa Seck : "La magie du verbe ne suffit pas pour construire un pays, encore moins pour assouvir une ambition"


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Janvier 2016 à 11:29 | | 12 commentaire(s)|

Le porte-parole de l’Apr, Seydou Guèye, s'est exprimé, dans une interview accordée à nos confrères du Populaire, sur la récente sortie de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck qui a déclaré que le Président Sall a produit le ‘Ndol’ et le ‘Jaaxlé’ en lieu et place du ‘Yokuté’ et de l’émergence qu’il avait promis aux Sénégalais. A en croire M. Guèye, les propos d'Idrissa Seck ne lui inspirent « rien de significatif. Sinon que M. Seck prolonge naïvement la courbe insipide de ses stériles actions de communication. Sinon, rappeler à l’as de la formule, son ‘deuk bi dafa rapp’ de l’époque, qui n’a rien à voir avec le pays, aujourd’hui, ses grappes de convergence qui n’ont fait converger que des interrogations dubitatives sur la réalité de son engagement véritable à servir les populations, parce que perçu par la plupart d’entre nous comme un intermittent de la politique ». Il trouve que Idrissa Seck « pourrait être plus utile au développement du pays en travaillant un peu plus, en apportant plus de consistance dans ses critiques et en s’éloignant de la facilité de la formule et du confort de l’incantation. La magie du verbe ne suffit pas pour construire un pays, encore moins, pour assouvir une ambition. Il faut beaucoup plus pour présider aux destinées de notre cher pays », a ajouté M. Guèye qui conclut : « Je voudrais respectueusement et avec considération lui souhaiter une bonne et heureuse année 2016, dans ce Sénégal qui marche incontestablement vers le progrès et la croissance solidaire, parce que partagés par tous ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image