leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Seydou Guèye sur l'affaire Assane Diouf, Amy Collé Dieng et Penda Bâ : “l’insulte ou l’offense ne sauraient constituer une opinion dans notre espace public”


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Août 2017 à 18:10 | | 0 commentaire(s)|

Les énormes dérapages notés, ces temps-ci, dans les réseaux sociaux, irritent le Gouvernement du Sénégal. Tout récemment, il a fait sortir un communiqué pour, dit-il, “rappeler un certain nombre de principes“. Aujourd’hui, c’est le Porte-parole du Gouvernement, Seydou Guèye, qui revient à la charge.

L’insulte, l’outrage ou l’offense ne sauraient constituer une opinion dans notre espace public“, soutient-il, d’emblée, dans un entretien accordé à EnQuête. Et d’ajouter : “ils restent des délits punis par la loi“. Pour lui, il faut que tous les Sénégalais sachent que la liberté d’opinion et d’expression est garantie par notre loi fondamentale.

A l’en croire, “nous sommes aujourd’hui face à un changement civilisationnel ou une mutation de portée mondiale qu’il convient d’appréhender dans sa globalité“. C’est dire que le respect des valeurs de la République doit poursuivre son bonhomme de chemin.

De même, Seydou Guèye tente de faire comprendre que “le Président de la République est une institution qui incarne l’unité nationale et représente notre pays. A ce titre, nous lui devons en toutes circonstances, du respect“, lâche-t-il.

Actusen.com