leral.net | S'informer en temps réel

"Si Me Abdoulaye Wade est Ndiombor, Abdou Diouf Ndjamala, Idrissa Seck est proche du rat", selon Pr El Hadji Malick Sarr dit Luc

Le leader du parti Rewmi, à travers ses sorties intempestives depuis son "retour" sur la scène politique, a réussi son coup : "renaître politiquement" dans la mémoire des Sénégalais et des acteurs politiques. La preuve, il ne passe plus un jour sans que son nom ne soit mentionné. Aussi, la Journée "émergence", organisée par le parti au pouvoir, a-t-elle été une occasion pour le professeur El Hadji Malick Sarr d'évoquer, d'après L'As, le comportement d'Idrissa Seck qu'il assimile à celui d'un rat.


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Septembre 2014 à 09:24 | | 33 commentaire(s)|

"Si Me Abdoulaye Wade est Ndiombor, Abdou Diouf Ndjamala, Idrissa Seck est proche du rat", selon Pr El Hadji Malick Sarr dit Luc
"Je ne dis pas rat dans le sens que Monsieur Seck avait utilisé pour traiter le Président Macky Sall d'Ebola. En science politique, il y a ce qu'on appelle le zoomorphisme, c'est-à-dire des figures animalières dans l'espace politique. Wade a été considéré par Senghor comme "Ndiombor" (lièvre), Diouf a été considéré comme "Ndjamala" (girafe) de par sa grande taille et, nous, en regardant ce que fait Idrissa Seck, on peut lui attribuer la figure d'un animal. L'animal auquel nous l'assimilons peut déplaire à certains, mais nous le considérons comme un proche du rat. Je ne le dis pas méchamment, du point de vue de la caractérisation, mais ce sont ses attitudes et son comportement que j'assimile à ceux du rat qui est un rongeur", a argumenté Luc Sarr, selon L'As. Mélioratif ou péjoratif, le principal concerné appréciera.






Hebergeur d'image