leral.net | S'informer en temps réel

Si c’est pour choisir entre de tels opposants, mieux vaut supprimer carrément les élections ( Marvel )

En voyant ce Lundi matin 7 mars 2016 la photo de la coalition pour le Non au referendum, je me suis dit « Mince alors, les sénégalais n’ont vraiment pas de chance de n’avoir droit qu’à une telle opposition au rabais ». Macky Sall non plus n’a pas de chance car comme nous l’observons depuis 2012, cette opposition n’a fait qu’attirer son pouvoir et les sénégalais dans les débats de caniveau


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Mars 2016 à 00:56 | | 21 commentaire(s)|

Macky Sall est arrivé au pouvoir en 2012, avec je présume une volonté de travailler, de faire oublier aux sénégalais les dernières années désastreuses des Wade (père et fils) au pouvoir. Mais malheureusement dans ses bagages s’étaient faufilés des énergumènes qui tous les jours ne font que gonfler les rangs des sceptiques. Au rang desquels énergumènes, le sieur Mbaye Ndiaye qui raconte plus de sottises qu’il ne verse de larmes, le sieur Moustapha Cissé Lo qui aligne plus vite des insanités que le précédent ne mouille ses mouchoirs, le sieur Djibril War capable de transformer tout allié fidèle en farouche ennemi, d’autres farfelus tels que les Farba Ngom, Ahmed Suzanne Camara, Youssou Touré, Moustapha Diakhaté.

Macky Sall aurait eu une trentaine de Abdou Latif Coulibaly autour de lui, il pourrait alors dormir tranquille, à savoir : - des hommes qui lorsqu’ils décident de s’engager, ne cèdent pas aux chantages des journalistes ou démagogues qui considèrent que tout sénégalais qui décide de s’engager en politique ou de servir l’Etat est un traitre, un corrompu, un ennemi public – des collaborateurs qui prennent la peine d’avoir une maitrise presque parfaite des programmes et bilans caractérisant le gouvernement auquel ils appartiennent, et auquel ils doivent solidarité - des hommes qui savent rester indifférents aux critiques hypocrites de ceux qui voudraient que ses collaborateurs conseillent ou critiquent le Président de la République à travers la presse, les radios, les sites internet.

Macky Sall n’a donc pas un entourage des meilleurs. Mais le pire pour lui comme pour les sénégalais, c’est de ne pas avoir une opposition un minimum digne de ce nom qui puisse garder la tête hors des égouts, hors des poubelles. Faites le tour des opposants un par un, les opposants de la première heure, comme les néo-opposants, c’est une ca--tas--trophe. Les néo-opposants eux sont généralement des frustrés, des oubliés dans le partage des postes, mais presque jamais des opposants par divergence idéologique, politique ou par principe. Les Bamba Dieye, Mame Adama Gueye, Malick Ndiaye, Mamadou Lamine Diallo, Moussa Touré, etc….. en sont de bons exemples

Lequel d’entre ces opposants d’aujourd’hui a une fois tenu un débat qui mérite réellement attention ? Du PDS, ou du moins ce qu’il en reste, au Rewmi encore plus vidé de son contenu, en passant par les groupuscules d’indésirables, les micro-partis dont les noms échappent au commun des sénégalais, les mouvements sans substance, et j’en passe.

Avez-vous remarqué un seul de ces opposants dérouler un jour dans les médias ou durant leurs tournées, deux ou trois phrases qui ressemblent à des programmes alternatifs ? Avez-vous une fois entendu la moindre contre-proposition à un modèle économique, à une orientation sur l’agriculture, à des mesures sur la santé ou l’éducation, à quoique ce soit d’autre du genre ? J’ai entendu récemment lors d’un débat télévisé, un de ces néo-opposants, de type frustré, celui-ci parce qu’il n’a pas été soutenu par Moustapha Niasse pour l’obtention d’un poste qu’il convoitait, il a donc rejoint les rangs du Grand Parti. A la question qui lui avait été posée par un allié du pouvoir lui demandant d’exposer par exemple un axe de son programme pour l’agriculture au lieu de passer son temps à insulter les uns et les autres en guise de débat. J’ai été abasourdi d’entendre ce néo-opposant répondre que le programme que son parti propose aux sénégalais est …………. sur Facebook.

D’autres comme lui, face à une interpellation du même type, ont répondu tout bêtement : « nous n’avons pas à étaler notre programme en public sinon il va être copié ……» ou encore « nous ne sommes pas au pouvoir, ce n’est pas à nous de proposer comment régler les problèmes des sénégalais ».

Difficile de faire plus minable et inutile comme opposition, vous en conviendrez. Ont-ils vraiment compris le rôle d’une opposition ? Si ce n’est pas un étalage d’insanités, d’affaires de mœurs, d’histoires d’homosexuels et encore d’homosexuels, de slogans stupidifiants, de faits divers, rien d’autre concernant le vécu des sénégalais ne sort de la bouche de ces opposants.

Le plus stupéfiant avec cette racaille d’opposants, c’est la centralité de l’homosexualité dans leurs discours. Quand on leur parle d’agriculture, ils répondent « homosexualité ». Quand on leur parle d’économie, ils répondent « homosexualité ». Quand on leur parle de réformes institutionnelles, ils répondent « homosexualité ». Même sur les sujets hautement sensibles qui requièrent l’unisson, l’union, le consensus national, le dépassement, des sujets tels que l’envoi des militaires sénégalais en Arabie Saoudite ou au Yemen, ou des sujets tels que le terrorisme, ces opposants n’arrivent pas à s’élever un minimum au-dessus du couvercle des toilettes, ni à éviter de la ramener sur l’homosexualité.

Avec cela, quel intérêt d’aller à des élections si c’est pour choisir dans la vermine, ou si c’est pour entendre des histoires d’homosexuels du Lundi au Dimanche durant tout un mandat ? Qui sont-ils ?

** Le PDS qui n’ose avoir un autre candidat que celui en costume rayé trainant un lourd boulet enchainé au pied est incapable de prononcer 3 phrases de suite sans le mot « homosexuel »

** Idrissa Seck ne peut aucunement finir mieux que Djibo Ka. Il a prouvé à maintes reprises en 2006 – 2007 – 2009 être bien plus tortueux que Djibo à qui il avait collé ce qualificatif. Les perroquets qui l’entourent ne pourront jamais faire oublier aux sénégalais les trahisons de Idy Seck

** Pape Diop lui a un QI qui ne dépasse que celui d’une paire de chaussettes

** Abdoulaye Baldé, sorti de Ziguinchor se perdrait. Et avec sa touffe de cheveu sur la langue aurait dans tous les cas du mal à faire comprendre aux sénégalais ce qu’il veut dire

** Malick Gakou croit que le Sénégal est une arène, et que les électeurs ont tous le même cursus scolaire que les lutteurs

** Il y’a d’autres farfelus qui ne se prennent même pas au sérieux, et qui ne peuvent même pas mobiliser autant que Kouthia.

Pour le referendum du 20 Mars, je suis franchement tenté de voter Non, juste pour éviter de verrouiller pour l’éternité la durée du mandat présidentiel à 5 ans car je considère que dans certains cas comme aujourd’hui, le peuple doit pouvoir décider de porter la durée du mandat en cours à 15 ou 20 ans si l’espace politique ne devait être composé que d’opposants orduriers et de caniveau qui abêtissent la population ou donnent une image humiliante des sénégalais.

Macky Sall aurait certes dû s’y prendre plus tôt que d’attendre 4 ans pour recueillir l’avis du Conseil Constitutionnel, et de devoir s’y conformer en tant que garant de la crédibilité des institutions, qu’il s’agisse d’avis ou de décision. Mais sincèrement je suis heureux qu’il en soit ainsi, car permettant de laisser plus de temps aux sénégalais de voir autre chose émerger comme alternative possible, plutôt que de devoir se limiter à écouter une telle racaille d’opposants rivaliser de débats de faits divers, de langages orduriers, d’histoires de bas de ceinture et d’homosexuels.

Une chose me semble au moins certaine, c’est que lorsqu’une telle racaille adhère à une idée, il ne fait alors aucun doute qu’il s’agit d’une très mauvaise idée, ou alors une idée qui ne milite qu’en faveurs de leurs petits intérêts. Et l’inverse est tout aussi valable. Donc, même si je n’avais pas pris connaissance des 15 points de la réforme constitutionnelle proposée par Macky Sall, il m’aurait suffi d’entendre la position de cette minable opposition pour être convaincu que la position inverse est celle qui est en faveur du bien-être des sénégalais. A bon entendeur !!!!!

MARVEL
marvel@hotmail.fr






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image