leral.net | S'informer en temps réel

« Si la vérité est amère, ses fruits sont doux » Hazrat Ali


Rédigé par leral.net le Jeudi 25 Avril 2013 à 19:34 | | 2 commentaire(s)|

« Si la vérité est amère, ses fruits sont doux »  Hazrat Ali
Excellence Monsieur le Président de la république,

Vous êtes Président de la République par la Volonté de Dieu Le Tout Puissant Allah (Qu’Il Soit Loué et Exalté). Car Dieu dit dans le Coran: «…En vérité, Allah ne change point l’état d’un Peuple, tant que les individus qui le composent ne changent pas ce qui est en eux-mêmes. Et lorsqu’Allah veut infliger un mal à un peuple, nul ne peut le repousser; ils n’ont en dehors de Lui aucun protecteur. » Verset 11 Chapitre Xlll Le Tonnerre. Les Chrétiens disent: « Aide- toi, toi-même, le Ciel t’aidera ».

Monsieur le Président de la République,
Vous n’aurez pas la tâche facile, nous savons, mais faites ce que vous pouvez pour la Sénégal et les Sénégalais pendant ce mandat de cinq (5) ans. Il y aura certes des embûches, des obstacles, des traquenards sur votre chemin. A cœur vaillant rien d’impossible. Dans l’abnégation, la persévérance, la sagesse, vous réussirez votre mission. Dieu fera le reste. Soyez en sûr.

Nous vous disons aussi que vous êtes le Président de la République pour le Changement, mais pas pour des ’’changements’’.Tenez-en compte pour satisfaire les attentes des sénégalais. Le Prophète Mohamed (PBSL) a dit: «Ayez pitié des gens qui sont aux postes de commandement». Quand ses compagnons Lui ont posé la question de savoir le comment, Il leur a répondu : «en leur disant la vérité, rien que la vérité». Nous, nous essayerons de vous dire toujours ce que nous pensons chaque fois que nous le jugeons nécessaire. Et cela en toute humilité.

Monsieur le Président de la République,
Ne répondez surtout pas à celui qui a la langue mielleuse avec ses hadiths et ses pleurs qui suscitent des ndeyssane, alors que c’est un vulgaire voleur.

Vous vous êtes engagé solennellement à être fidèle à vos engagements pris devant le Peuple Sénégalais. Ces engagements dans le projet de société que vous avez toujours défendu avant et pendant la campagne électorale. C'est-à-dire assurer les bases économiques du développement ; atteindre une productivité développante ; devenir un modèle de démocratie efficace ; garantir la paix, la sécurité, la stabilité ; mettre fin aux injustices sociales…

Monsieur le Président de la République,
Vous vous méfierez sublimement de tous ceux qui vous demanderont de violer les engagements que vous venez de prendre, il ne faudrait pas les suivre car ils sont vos pires ennemis. Surtout ne cédez pas à la tentation parce que l’appétit vient en mangeant dit-on. Dites merci aux multiples comités de soutien qui vous ont soutenu pendant la campagne électorale. Nous aussi, nous leur disons merci. Leur rôle est terminé à partir du moment où vous êtes élu Président de la République. Vous êtes maintenant le Président de tous les Sénégalaises et les Sénégalais. Il faudrait que ces comités de soutien disparaissent au tour de vous au risque de tomber dans l’escroquerie et de la démagogie et constituer un rideau noir entre vous et la population. Le Président WADE en avait plein, mais où ils sont maintenant, Aar Gorgui, AST, FAL 2012, Carrefour Wade 2012 et autres? Ils ne sont nulle part, ils sont tous disparu, Monsieur le Président!
Le Peuple seul vous suffit comme Comité de Soutien. C’est le soutien le plus sûr. Mettez-vous seulement à l’écoute de nos populations.

Monsieur le Président de la République,
Le Sénégal que vous avez mission de diriger est un pays de paradoxe, où tout est priorité. Cela est dû surtout à la mal gouvernance du Président WADE pendant ses 12 années de règne, un régime dont le système était fondé sur la corruption et les détournements des deniers publics.

Votre mission est de mettre le Sénégal sur les rails du développement. Elle est certes difficile, elle est noble, mais elle n’est nullement impossible. Si vous le voulez bien, vous le pouvez bien. Les atouts, vous en avez suffisamment pour la réussir.

Monsieur le Président de la République,
Nous ne vous demandons pas une baguette magique, vous êtes un Président démocratiquement élu, mais vous devriez avoir le courage et la volonté politiques d’œuvrer pour mettre les bases réelles de la Démocratie et du Développement en donnant surtout la priorité aux priorités et cela à votre sagesse. Vous ne pouvez pas régler tous les problèmes sénégalais pendant ce mandat de 5 ans, cela est pratiquement impossible, nous le savons, mais prendre certaines mesures d’urgence dans le cadre du redressement national vous le pouvez. Nous savons aussi que ce qui est gâté pendant plus de12 ans ne peut pas être réparé subitement en 5 ans.
Monsieur le Président de la République,
La justice sociale est un principe qui anime notre foi politique. La nation sénégalaise ne peut réellement renforcer sa solidarité, qui lui est indispensable aujourd’hui que dans la justice sociale. Bâtir un Sénégal fraternel signifie en premier lieu les conditions de vies des populations défavorisées, en l’occurrence les populations rurales, et aussi répartir, de façon plus équitable, les bienfaits de la croissance. Heureusement vous l’avez compris, Monsieur le Président et vous avez engagé une croisade contre la corruption et l’enrichissement illicite, tous ces maux qui gangrènent notre vie publique et pervertissent les rapports sociaux. Vous devez alors poursuivre cette politique de justice sociale parce qu’elle répond à notre conception éthique, à notre idéologie démocratique et à nos valeurs républicaines. Avec rigueur et détermination, vous avez le devoir de faire appliquer la loi sur l’enrichissement illicite pour qu’elle ne soit pas rangée dans les oubliettes.

Monsieur le Président, je vous invite donc à veiller à ce que cette législation ne soit pas détournée de son but et ne devienne pas l’instrument de règlement de comptes ou de vengeances anonymes. Continuez à faire appliquer cette loi objectivement sans discrimination quels que soient les pressions que les gens veulent exercer sur vous et les moyens utilisés pour vous faire renoncer à cette œuvre de justice.
Et je sais que dans cette voie, vous pouvez compter sur le soutien de toutes les sénégalaises et de tous les sénégalais qui gagnent leur vie à la sueur de leur front.

Monsieur le Président, si nous voulons vraiment promouvoir un système démocratique au Sénégal, il nous faut favoriser la justice sociale. Je ne dis pas qu’il s’agit de faire la chasse aux sorcières, mais je dis qu’il faut moraliser la vie et créer un élément propice pour des rapports sociaux sains, justes et équitables. Il n’est pas tolérable que quelques personnes usent des pouvoirs qui leur sont conférés par leur poste de responsabilités pour s’enrichir d’une manière illicite, au détriment des populations.

C’est, plus que jamais, le moment de rompre avec le laxisme, le gout de la facilité et de l’affairisme, le sens des responsabilités et non le ponce-pilatisme, l’effort personnel et collectif et non le recours systématique à l’Etat. Une démarche nouvelle s’impose qui fera place à l’esprit d’initiative, au sens de la rigueur, de l’abnégation.

Monsieur le Président de la République,
Tout en vous souhaitant bonne réussite dans votre mission, Monsieur le Président de la République, nous vous prions de croire à l’expression de nos sentiments patriotiques.

Que Dieu Le Tout Puissant Allah vous élucide et guide vos pas. Amen!
Vive le Sénégal démocratique, uni et prospère!
Un peuple –Un but – Une foi


Mamadou Jupiter GUEYE
Président du mouvement Jeunesse Action et Développement de Rufisque (JADER)
et membre de la commission décentralisation et développement de la Convergence des Cadres Républicains (CCR) Rufisque
godjup@hotmail.com



1.Posté par tidiane le 26/04/2013 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonne contribution, bravo jupiter, tu as toujours été engagé, et ceci depuis l'université. Ton amour pour la ville de rufisque est connu de tous; bonne continuation

2.Posté par sarr le 26/04/2013 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cet article venant de jupiter ne nous suprend car son engagement et son devouement au cote du president de la republique reste sans faille et ca depuis les premieres heures de l apr ceux qui le connaissent depuis l universite et surtout sa base politiqque de rufisque diront pas le contraire bonne continuation jupi

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image