leral.net | S'informer en temps réel

Sida : Des progrès restent à faire pour l'accès aux traitements en Afrique

21 avril 2010 – Malgré les progrès réalisés pour combattre le VIH/sida en Afrique, de nombreux défis subsistent qui empêchent les gens d'avoir accès à la prévention et aux traitements dont ils ont besoin, a déclaré le Directeur exécutif du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), Michel Sidibé, lors d'une visite au Sénégal.


Rédigé par leral.net le Jeudi 22 Avril 2010 à 04:20 | | 0 commentaire(s)|

Sida : Des progrès restent à faire pour l'accès aux traitements en Afrique
En 2008, environ 45% des femmes enceintes séropositives en Afrique recevaient des traitements antirétroviraux pour empêcher la transmission du virus à leur enfant à naître, chiffre en hausse de 35% par rapport au taux de l'année précédente, a-t-il noté.

« Des dizaines de milliers de nouvelles infections ont été évitées grâce aux programmes de prévention et aux efforts des gouvernements, de la société civile et de la jeunesse africaines », a déclaré M. Sidibé, ajoutant que malgré ces progrès, l'accès aux traitements et aux services nécessaires devaient être améliorés.

Le Directeur exécutif d'ONUSIDA a tenu ces propos à Dakar, où il est arrivé en début de semaine pour participer à une réunion régionale de son agence pour l'Afrique sub-saharienne.

Il a également rencontré des responsables sénégalais pour discuter des progrès du pays concernant l'accès universel aux traitements. Il a notamment eu des entretiens lundi avec le Président Abdoulaye Wade. Il a remercié M. Wade pour les progrès réalisés par le Sénégal dans la lutte contre le VIH, en particulier l'éradication de la transmission du virus de la mère à l'enfant.

Le VIH est une cause majeur de mortalité infantile dans de nombreuses parties d'Afrique, avec 390.000 enfants âgés de moins de 15 ans infectés par le VIH rien qu'en 2008.

source : onu






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image