leral.net | S'informer en temps réel

Sidiki Kaba sur les détentions préventives : « Au moins 70% des personnes en détention sont en attente de jugement »

Le nombre de détenus préventifs est devenu très inquiétant. A en croire les chiffres donnés par le ministre de la Justice, 70% des personnes en détention attendent d’être jugées dans les 37 prisons que compte le Sénégal.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Août 2015 à 12:21 | | 2 commentaire(s)|

Sidiki Kaba sur les détentions préventives : « Au moins 70% des personnes en détention sont en attente de jugement »
« Il y a au moins 70% des personnes en détention qui sont en attente de jugement dans les 37 prisons du Sénégal ». Cette information vient du ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba. Préoccupé par cette situation, le Garde des Sceaux dira : « C’est trop, cela dépasse largement les normes admises par la justice internationale. Il faut désengorger les tribunaux et permettre à certains acteurs financiers, investisseurs, de régler, par l’arbitrage, leurs propres problèmes, valider les accords avec la justice », a-t-il fait savoir dans Le Populaire. Et, pour faire face à cette situation, somme toutes inquiétantes, il indique que « 14 Maisons de justice sont prévues dans le courant de l’année 2016 en sus des 14 qui existent déjà. On a négocié avec l’Union européenne et ce sera effectif en fin d’année et en début d’année prochaine. Nous aurons les tribunaux de grande instance de Guédiawaye et de Pikine et la construction de la Maison de justice de Tambacounda. Et peut-être Saint Louis et Ziguinchor seront achevées vers la fin de l’année. D’autres infrastructures vont suivre. Tout cela, pour que les Procureurs puissent répondre à la présomption d’innocence et aux longues détentions, à travers les peines alternatives de prison ». Me Sidiki Kaba d'ajouter qu’« il y a des années, les procès se tenaient dans des garages. Les efforts des gouvernements du Sénégal ont permis d’avoir de nouveaux tribunaux mais il faut aller plus loin ». « Le principe de la justice c’est aussi des bâtiments qui imposent la solennité et le respect dû à l’institution même de la justice et permet aussi, à travers cela, d’offrir un cadre pour les magistrats qui y travaillent, un cadre propice à une bonne production de la norme juridique », a-t-il indiqué.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image