leral.net | S'informer en temps réel

Sidy Lamine Niass va rendre compte à Macky et reprendre son travail de contre-pouvoir

Le président directeur général du groupe Walfadjri a fait le tour d’horizon des personnalités qu’il devait rencontrer dans le cadre de sa médiation à propos du meeting du 21 novembre prochain du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr). Il a rencontré avant-hier samedi Me Abdoulaye Wade et attend le retour de Macky Sall pour lui rendre compte.


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Novembre 2014 à 22:39 | | 5 commentaire(s)|

Sidy Lamine Niass va rendre compte à Macky et reprendre son travail de contre-pouvoir
Le médiateur entre l’opposition et le pouvoir a bouclé depuis samedi ses rencontres avec les différentes parties. En effet, dès le lendemain de l’audience que le Président Macky Sall lui a accordée, Sidy Lamine Niass a pris langue avec les responsables du Front patriotique pour la défense de la République. Il a reçu Mamadou Diop Decroix et Oumar Sarr au siège du Groupe Walfadjri. Le Pdg de Walfadjri s’est rendu samedi dernier à Fann résidence chez Me Abdoulaye Wade pour l’entretenir du souhait de Macky Sall de le voir surseoir à la tenue du meeting prévu le 21 novembre prochain.

A sa sortie de la rencontre, le mollah de Khar Yalla a confié sur Walf Tv : «je voulais faire du (R) respect de la Constitution et le (R) de la Responsabilité des organisateurs de la manifestation (sic), pour arriver à la paix». Sidy Lamine Niass qui n’a pas livré la réponse de Me Abdoulaye Wade à la requête du Président Macky Sall dit réserver la primeur de la décision du pape du Sopi à l’actuel locataire du Palais de la République en Australie pour les besoins du sommet du G20.

Toutefois, Sidy Lamine Niasse précise à l’endroit des Sénégalais qu’il n’est pas un médiateur de Macky Sall. «Je ne me suis jamais autoproclamé médiateur. Il y a eu des circonstances qui ont fait que je me suis retrouvé dans une situation de médiateur sans le vouloir», indique-t-il. D’ailleurs, il promet d’enlever le manteau de médiateur dès qu’il rendra compte à Macky Sall de la teneur de ses démarches pour convaincre l’opposition à adoucir sa position. «Dès que je termine cette parenthèse, je retournerai à mon travail, c’est-à-dire servir de contre-pouvoir. Je vais rencontrer le Président Sall dès son retour de voyage pour aplanir les positions», soutient le Pdg de Walfadjri.

L'As






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image