leral.net | S'informer en temps réel

Sidy Lamine accuse Niasse et Cie: "Celui qui a validé la liste de Fada doit être poursuivi"


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Novembre 2015 à 10:57 | | 1 commentaire(s)|

Malgré la volonté ferme de Me Wade de le débarquer, Modou Diagne Fada ne cédera pas son fauteuil de président des Libéraux et Démocrates à l’Assemblée nationale, à Aïda Mbodj. Mais, pour Sidy Lamine Niass, l’enfant de Darou Mouhty est maintenu à la tête du Groupe parlementaire de l’opposition avec la complicité « frauduleuse » des responsables de l’Hémicycle. « Ce qui s’est passé avec le problème des signatures est un scandale. Les signatures reconduites sur la liste de Fada ont été validées par les responsables de l’Assemblée nationale en toute illégalité et en violation de la loi. C’est un précédent dangereux ! Toutes les personnes qui les ont entérinées doivent être traduite en justice avant même d'en vouloir à qui que ce soit et avant de parler du cas Fada qui, du reste n’est pas le seul responsable dans cette histoire. Je rejoins Me El Hadji Diouf dans son analyse lorsqu’il estime que « c’est du vol de signatures ». Les auteurs méritent d’être traduits devant la justice comme n’importe quel voleur d’œuf, sauf que, dans le cas présent, c’est plus grave car ayant été commis avec les moyens du peuple. L’Assemblée nationale est responsable, sur toute la ligne, de la validation de ces signatures frauduleuses », accuse M. Niass dans les colonnes de Walfadjri L’Aurore






Hebergeur d'image