leral.net | S'informer en temps réel

Signature de convention pour la construction de l'Isep de Diamniadio : L'Agence coréenne Koica et la Banque mondiale injectent plus de 5 milliards FCfa dans le projet

L'Agence de coopération internationale de la Corée (Koica) et le groupe Banque mondiale ont procédé, ce vendredi, à la signature d'un mémorandum d'entente au siège du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Cette convention, qui s'appuie sur un financement de plus de cinq (05) milliards FCfa, vise à aider le gouvernement du Sénégal à construire l'Institut supérieur d'enseignement professionnel (Isep), dans la Cité du Savoir, à Diamniadio.


Rédigé par leral.net le Samedi 17 Octobre 2015 à 08:23 | | 2 commentaire(s)|

"L'Isep de Diamniadio sera spécialisé, d'une part, dans le domaine des Technologies de l'information et de la communication (Tic) et, d'autre part, dans le domaine du montage, de la maintenance et des services après-vente automobile. La Banque mondiale entend mettre à disposition un fonds complémentaire de un (01) million de dollars Us (500 millions FCfa) pour la mise en place de cet Isep dans la cité du Savoir à Diamniadio. Ce montant vient compléter l'engagement de la Koica de 10 millions de dollars (05 milliards F Cfa)", a dit Mme Louise Cord, la représentante de la Banque mondiale au Sénégal.

Selon toujours la dame, l'Institution qu'elle coordonne dans notre pays a été surtout motivé par les directives du Président Macky Sall lors des "concertations nationales sur l'avenir de l'enseignement supérieur du Sénégal... en vue de bâtir un système de qualité à la hauteur des standards mondiaux". "Parmi ces directives présidentielles, il y a l'installation d'un Réseau d'instituts supérieurs de formation professionnelle (Risep), indépendant des universités qui offriront des programmes de courte durée en lien avec les besoins du marché du travail", souligne Louise Cord qui ajoute que les "analyses que la Banque mondiale a effectuées en 2014 (ont) trouvé que celui qui fait une formation professionnelle après le secondaire a 33% plus de chance de trouver un emploi que celui qui a fait des études générales".

Le représentant résident de la Koica au Sénégal, Song Ki Jeong, affirme que c'est "depuis l'année dernière" que l'Agence coréenne a commencé à travailler sur le dossier. Il a également souligné que la Koica est prête à "partager son expérience" avec le Sénégal sur l'Education nationale.

Venu présider la signature de la convention dans son ministère, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, a exprimé toute sa joie quant au choix de ses locaux pour une telle cérémonie. Il a également remercié ces deux institutions (Koica et Banque Mondiale), surtout la Koica "pour son engagement et sa spontanéité". Car selon le ministre, "le projet est bien avancé", du fait des moyens logistiques et humains déplacés par l'Agence coréenne pour la mise en oeuvre de l'Isep de Diamniadio. M. Niane a également promis à la Banque mondiale et la Koica que "les ressources humaines et matérielles mises à la disposition du Sénégal seront utilisées à bon escient".

Oumar Dembélé (stagiaire)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image