leral.net | S'informer en temps réel

Silence énigmatique de Khalifa Sall, silence coupable d'Abdou Diouf- Par Modou Diouf


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Juillet 2016 à 09:33 | | 5 commentaire(s)|

Silence énigmatique de Khalifa Sall, silence coupable d'Abdou Diouf-  Par Modou Diouf
Camarade Khalifa Sall
Nous nous permettons, encore une fois de plus, de vous apostropher sur un ton courtois et poli mais très sincère. Il y a un an, jour pour jour, nous avions pris notre plume pour nous adresser publiquement à vous personnellement, afin d’attirer votre attention sur les nombreuses et récurrentes tentatives de sabordage et de sabotage de notre formation politique, qui ankylosée par une inaction notoire ou tétanisée par on ne sait quelle peur, vivote et végète au point de paraître tel qu’un ours en hibernation. En somme, le PS était et est toujours dans une atmosphère d’inhibition et même de mort lente par le seul fait du mauvais management dont son Secrétaire Général, légal certes, mais illégitime historiquement, fait montre avec une bande d’affidés à sa solde, à son vouloir et à son pouvoir.
Nous avions pris notre plume pour sonner l’alerte (cf Direct lnfo n² 1042 du 09/06/2015). Nous disions à l’époque, que des militants effarés désorientés et dans le désarroi, vous invitaient à vous assumer, à prendre votre destin en main, face aux multiples tentatives de décrédibilisation en cours dans le PS. Souvenez-vous, des accusations portées par ces « alliés » discourtois dont les bouches écumaient de mépris voire même de haine, à l’encontre des ministres de notre parti, arguant qu’ils n’étaient pas à la hauteur des responsabilités confiées à eux: Mme Aminata Mbengue Ndiaye n’était-elle pas vouée aux gémonies en raison d’une tension notée dans l’approvisionnement d’ovins pour la Tabaski ; M. Serigne Mbaye Thiam, n’est-il pas accusé à tort d’être le « problème » de l’Ecole Sénégalaise, encore l’attitude peu cavalière du débarquement hors du gouvernement de notre fidèle ami et allié M.Haidar El Ali et encore l’attitude de suspicion, d’espionnite, d’injures et de manque de confiance qui a prévalu avant, pendant et après les Législatives de JUIN 2012 avec comme summum la bataille, que dis-je, la GUERRE menée contre la camarade Aissata Tall Sall.
Le comble est qu’aucune réaction n’a été notée dans la « nomenklatura » du PS, seuls des militants à la base, outrés par ces agissements, ont élevé la voix pour dénoncer ces attaques et autres misères faites à notre parti.
Souvenez-vous, le 08/07/2015, toujours dans la presse (cf n²1066 de Direct Info), nous nous posions déjà la question de savoir, de quoi aviez-vous peur ? M. Khalifa SALL, la question demeure. Pour toutes ces raisons, nous nous faisons, une fois de plus, le porte-voix de bon nombre de militants (surtout pas ceux de la 25e heure) et de sympathisants pour crier leur colère et la nôtre et vous faire part de leurs inquiétudes légitimes et les nôtres sur votre attitude, à la limite, passive en vous interrogeant :
- Voudriez-vous assister à la mort du PS devenu un écorché vif, saigné à blanc, trahi, agonisant et vendu à l’adversaire ?
- Voulez-vous être taxé de coupable ou de complice de non-assistance à parti en danger?
- Qu’attendez-vous pour sortir au grand jour et mener le seul combat qui vaille qui délivrera notre parti des mains des usurpateurs, illégitimes et indignes du legs et de notre confiance ?
- Voudriez-vous demeurer ce « manœuvrier » toute la vie ?
- Refuseriez-vous de marcher à la tête des troupes « vert et rouge » ?

Comme le disent si bien les jeunes du Sénégal, «Jeengou dafa jot !». L’heure de la Révolution et non de la révolte a sonné !
Qu’attendriez-vous, dès lors, pour arracher notre parti des mains inexpertes d’usurpateurs et d’héritiers indus, éternels « loosers » ?
Attendriez-vous que les jeunes, espoirs du parti, aillent au purgatoire pour réagir ?
Ne verriez-vous pas que vous n’êtes pas SEUL, au moment où Aissata Tall Sall la vaillante dame de Podor, le preux Bamba Fall, le brave Barthélémy Dias, le téméraire Idrissa Diallo, le valeureux Babacar Diop et autres montent au créneau à chaque fois que de besoin en adoptant des positions courageuses dénonçant ainsi « le crime permanent» perpétré sur notre bien commun : le PS.
Ne verriez-vous pas les coups de semonce, çà et là envoyés, pour vous dire qu’il y a un temps à tout et aussi une fin à tout ? Certes, il y a un temps du diallo, du « maslaa » mais aussi il y a le temps de l’action.
Aussi cette situation difficile et honteuse que nous vivons avec le défilé des vaillants jeunes militants du PS à la Dic, nous commande d’abord de nous émouvoir, puis de nous extasier sur un autre SILENCE. C’est celui du Président Abdou Diouf ; un silence plus qu’assourdissant voire même coupable. Lui, l’héritier et le légataire du PS, doit-il se terrer et se taire comme disait l’autre et voir son héritage et son legs, tomber en décrépitude. Que Non ! Non et Non !
Le père fondateur et les vieux bâtisseurs de la maison commune seraient déçus, dépités et très amers de voir ainsi, leur œuvre. Ce silence nous pousse à nous interroger s’il n’y aurait pas de « deal », le mot est à la mode, un « gentleman agreement » entre M. Abdou Diouf, Ousmane T Dieng et Macky Sall. Avouons que la rencontre à Paris entre Abdou Diouf et Khalifa Sall, pour laquelle des rumeurs rapporteraient que le premier aurait demandé au second de tempérer ses ardeurs quant à ses ambitions présidentialistes puis le baptême de la première réalisation physique de M. Macky Sall : le Centre de Conférence Abdou Diouf de Diamnadio et enfin le black-out total de Diouf sur la marche du pays et du parti nous confortent à affirmer que cela est suspect, bizarre et inexplicable.
En raison de ce qui précède et pour conclure, Camarade Khalifa, votre silence est plus qu’énigmatique et nous laisse pantois dans un climat clair-obscur, pour vous dire « jappuloo, bayyiwoo ». L’heure est grave. L’heure c’est l’heure, après l’heure ce n’est plus l’heure. Affranchissez-vous de ces contingences et considérations, armes-toi de courage, vas-y ! Décides-toi enfin !
M. Modou Diouf

Conseiller Municipal
Secrétaire Général de la Section Communale PS
de Touba Toul











Hebergeur d'image



Hebergeur d'image