leral.net | S'informer en temps réel

Sindiély Wade accusée de piraterie par le cinéaste Momar Thiam

Momar Thiam, premier Caméraman sénégalais en service aux « Actuailités sénégalaises » en 1961 tombe des nues. Sorti du centre d’études techniques et artistiques de Paris en en 1955, Momar Thiam, est aujourd’hui âgé de 82 ans aujourd’hui et avec près de 10 œuvres cinématographiques à son actif peine à rentrer dans ses fonds.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Décembre 2011 à 14:09 | | 0 commentaire(s)|

Sindiély Wade accusée de piraterie par le cinéaste Momar Thiam
Oublié lors du fesman 3 sous la direction de Sindiély, il a tenu à faire parler de lui en proposant au ministère de la culture une exposition sur le cinéma sénégalais de ces 50 dernières années. Une exposition qu’il a préfinancée à hauteur de 4,5millions pour se faire rembourser par la suite par le ministère. Une somme derrière laquelle il court depuis un certain temps en compagnie des autres créanciers qui réclament leur dû un an après le Fesman.

Pire il voit son œuvre piratée par les responsables du fesman : « J’ai senti le sol se dérober sous mes pieds quand j’ai vu que mon tout mon travail a été piraté. C’était des affiche de 2 /3 m, sous toile », révèle Momar Thiam.
Ces tentatives d’entrer en contact avec les responsables du ministère et du BSDA afin d’être édifié sur son sort sont restées vaines .

Cependant le Cinéaste Momar Thiam ne compte pas rester les bras croisés. Il entend poursuivre Sindiély et compagnie pour utilisation sans autorisation de ses œuvres protégées au BSDA.







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image