leral.net | S'informer en temps réel

Sit-In du personnel soignant de Dantec pour l’ouverture de la maternité

Le personnel soignant de l’hôpital Aristide le Dantec est en colère. Il demande «la réouverture de la maternité de l’hôpital. Celle-ci fermée pour des travaux qui devaient durer moins de deux ans, on en est aujourd’hui à 7 ans et 7 mois. C’est trop ! C’est trop !».


Rédigé par leral.net le Samedi 9 Mars 2013 à 10:13 | | 0 commentaire(s)|

Sit-In du personnel soignant de Dantec pour l’ouverture de la maternité
Lors du sit-in organisé hier, vendredi 8 mars 2013, ces travailleurs de cette structure de l’hôpital Aristide Le Dantec informent que cette fermeture de la maternité a entraîné beaucoup de dommages collatéraux, surtout chez des couches défavorisées. L’assistante sociale qui tend de donner des explications, rappelle que les sages-femmes de l’hôpital procèdent «à des accouchements de fortune», à défaut de mettre les patients dans une ambulance ou dans des voitures pour faire le tour des hôpitaux avec elles. Dans ses lamentations dira-elle : «on souhaite accoucher en ayant la vie. Aujourd’hui pour le faire, les femmes font le parcours du combattant. Et des problèmes en découlent». Mme Touré Thiam Sarr qui se rappelle toujours des quadruples d’août 2012, dénonce le fait que la famille continue de payer dans une structure de la place pour une ardoise salée de 6 millions de francs CFA. Parce que ce sont des bébés qui devaient bénéficier de soins néonataux d’urgence. Donc qui avaient besoin d’être assistés pendant plus d’un mois. Avec ses maigres moyens, la famille paie des moratoires. Interpellé sur cette question, le personnel de la maternité informe le Président, Macky Sall que Le Dantec a une capacité de tout Dakar avec 121 lits de femmes, 33 berceaux et 6 couveuses pour les bébés nés prématurément. Et pas moins de 20 millions de francs CFA mensuels pour l’hôpital».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image