leral.net | S'informer en temps réel

Situation politique tendue : Le PS condamne l’attitude des responsables du PDS

Le Bureau politique du Parti socialiste s’est réuni le samedi 21 mars 2015 à la Maison du Parti socialiste Léopold Sédar SENGHOR, sous la présidence de son Secrétaire général, M. Ousmane Tanor DIENG.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Mars 2015 à 00:23 | | 3 commentaire(s)|

Situation politique tendue : Le PS condamne l’attitude des responsables du PDS
La réunion a enregistré une bonne participation de ses membres et a eu pour thème central, «le renforcement de la COHESION, LA MOBILISATION, L’ANIMATION ET L’ELARGISSEMENT DES BASES DU PARTI».


A l’issue du rapport introductif du Secrétaire Général, le Bureau Politique a entendu les exposés de ses Secrétaires nationaux, sur la vie politique, l’actualité nationale, l’emprunt obligataire de la Ville de Dakar, la situation agricole, etc.


Un large débat a suivi ces communications et a permis aux membres du Bureau Politique d’échanger largement sur ces différents points de l’ordre du jour.


Ainsi, le Bureau Politique :


-Analysant la situation politique tendue née du procès de M. Karim WADE, le Bureau Politique "condamne l’attitude des responsables du PDS, consistant à instaurer une forte tension dans le pays allant jusqu’à menacer de mettre le pays dans une situation insurrectionnelle".

Le Parti Socialiste "rappelle que le Sénégal reste un Etat de droit où la séparation des pouvoirs constitue une réalité. Il invite les acteurs politiques à faire confiance à la Justice et lui laisser faire son travail en toute souveraineté".


Le Bureau Politique appelle la classe politique à la sérénité et à la responsabilité et rappelle que ce procès obéit à la nécessaire reddition des comptes devenue une exigence à laquelle tous les acteurs Politiques et nos concitoyens adhèrent.


A cet égard, le Parti socialiste "condamne, avec la plus grande fermeté, les pressions inacceptables dont les magistrats sont l’objet de la part de la direction du PDS qui n’hésite pas à lancer de véritables appels à l’insurrection avec des actes préparatoires qui ne laissent aucun doute sur leurs intentions malveillantes".


Le Parti Socialiste invite le gouvernement à ne négliger aucun effort pour assurer la paix publique et la sécurité des citoyens et garantir qu’en tout état de cause force puisse rester à la loi.


-Sur L’affaire de l’emprunt obligataire de la Mairie de Dakar, le Bureau politique "renouvelle son soutien ferme au Maire de Dakar, son camarade Khalifa Ababacar SALL et à l’ensemble du Conseil Municipal de la Ville".

Le Bureau Politique demande au gouvernement de trouver une solution concertée et efficace avec la Ville de Dakar afin d’assurer le succès de cet emprunt obligataire au profit exclusif des populations dakaroises.

-Revenant enfin sur le thème de la session du jour, le Bureau politique "exhorte tous les responsables, les militants et sympathisants à redynamiser les structures du Parti, à travers un programme d’animation soutenu dans le but de consolider, de massifier et d’ouvrir le Parti aux forces émergentes et à la société civile".

Le Bureau politique "recommande fortement aux responsables et aux militants, de cultiver la solidarité, la cohésion, l’unité et l’ouverture du Parti à tous les niveaux, tout en évitant les déclarations médiatiques intempestives et inopportunes qui n’ont d’autre impact que de jeter le trouble dans l’esprit des militants".






Hebergeur d'image