leral.net | S'informer en temps réel

Socé Diop dézingue le leader de Rewmi : "S’il y a quelqu’un qui doit se taire dans ce pays, c’est ce marchand d’illusions d’Idrissa Seck"

Les attaques des membres du pôle présidentiel contre l’ancien Premier ministre Idrissa Seck s’intensifient. Hier, c’était au tour de Socé Diop Dione, responsable apériste à Koungheul, de monter au créneau pour vilipender l’édile de Thiès.


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Mai 2014 à 14:25 | | 4 commentaire(s)|

Socé Diop dézingue le leader de Rewmi : "S’il y a quelqu’un qui doit se taire dans ce pays, c’est ce marchand d’illusions d’Idrissa Seck"
"S’il y a quelqu’un qui doit se taire dans ce pays, c’est ce marchand d’illusions d’Idrissa Seck. Il doit se taire et laisser le président de la République travailler. Le Président Macky Sall n’est pas comme lui. Il fait du concret, rien que du concret", tonne la directrice de l’agence de construction des bâtiments et édifices (Acbep) qui animait, hier, un point de presse. Pour donner du crédit à ses propos sur le chef de l’Etat, la "lionne du Bambouk" de faire des révélations par rapport aux constructions. "Quand il a accédé à la magistrature suprême, son attention a été attirée par un portefeuille très malsain. 102 chantiers étaient à l’arrêt, voire adonnés, au grand dam des populations. Le montant de ces chantiers se chiffrait à 60 milliards de F Cfa. Quand nous avons fait une analyse, nous avons constaté qu’il y avait des chantiers qui n’avaient pas démarré, alors que des avances avaient été payées ; il y avait également des chantiers dont le niveau d’exécution se situait entre 20 à 60% ; et les travaux étaient dégradés, surtout dans les zones pluvieuses", indique Mme Dione, selon Le Populaire.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image