leral.net | S'informer en temps réel

« Socé Fepp » : La Directrice de l’Agence de la construction ambitionne de bâtir l’Apr auprès de Macky Sall (Matar Diop)

Elle travaille dans l’ombre. Effacée, discrète et efficace, Madame Socé Diop Dione ne verse pas dans la polémique politico-politicienne. Pourtant, c’est un cadre de l’Alliance pour la République, respecté dans son parti. Ingénieur en génie civil, elle préside à la tête de cette haute agence chargée des travaux publics et de la construction.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Juillet 2013 à 17:36 | | 0 commentaire(s)|

Elle construit des bâtiments et édifices pour l’Etat. Elle ambitionne également de bâtir l’Apr auprès du président de la République Macky Sall. Engagée à Koungheul, elle gère auprès des populations notamment des plus jeunes, le mouvement « Socé Fepp » (Socé partout). Et ce n’est pas le seul mouvement. Il y a quelques semaines, une autre structure avait été mise en place dans la localité dont le but est de faire inscrire le maximum de personnes sur les listes électorales.

Partisane du développement auto-entretenu par l’implication des populations dans les projets de développement, elle a offert des ordinateurs écrans plats, du matériel didactique, ambitionne de réfectionner en complicité avec ses camarades de promotion, son ancienne école primaire. Elle ne s’arrête pas en si bon chemin. Elle a entamé la réfection de mosquées à Koungheul dont les travaux avaient été stoppés avant 2000.
Et tant d’autres actions qui lui ont valu le satisfécit du maire de Fatick qui avait demandé à tous les apéristes de travailler auprès de Socé Diop pour la massification de l’Apr.

Un cadre aussi dynamique et compétent, l’Apr en a besoin. D’autant plus que Madame Socé Diop Dione est une femme exceptionnelle. Ceux qui la connaissent décrivent un « garçon raté », souvent confondue avec les garçons dans sa jeunesse du fait de son amour pour les séries scientifiques et les travaux durs de chantier. Habillée souvent en jeans, tee-shirts, casques, elle arpentait les chantiers d’autant plus qu’elle était déjà en 2000, inspectrice des bâtiments et de la construction. Il est même arrivé aux enfants de ses collègues de l’appeler « oncle Socé ». Cela veut tout dire…

Très brillante dans ses études, (elle était toujours parmi les premiers), elle est rigoureuse dans sa vie professionnelle et sa vie tout court. D’où le sobriquet de « dame de fer » qui lui est souvent collé. Première au bureau, elle travaille jusqu’à tard à l’Agence, penchée sur les dossiers importants des grands travaux de l’Etat. Elle reste souvent jusqu’à 22 heures si elle n’est pas au Ministère pour donner un coup de main à son Ministre de tutelle.
Malheureusement, cette dame exemplaire dans l’objectif d’émancipation des femmes, dérange certains. Des individus tapis dans l’ombre cherchent à entacher ce riche parcours dont nous n’avons donné que des bribes.
Ministrable, elle n’a poutant jamais rien demandé.
C’est alors au Président de la République de redoubler de vigilance. Il ne saurait prêter une oreille attentive à des gens qui souhaitent écarter toutes les compétences avérées autour de sa personne. Les querelles de leadership minent beaucoup de partis politiques au Sénégal dont l’Apr.
Or, ce ne sont pas tous les partis politiques qui ont des femmes ingénieurs en génie civile de la trempe de Socé Diop, engagée de surcroît.
Une perle rare, on la garde avant que d’autres ne la récupèrent.
Le président Macky a besoin de la compétence de tous ses cadres pour massifier son jeune parti dont le fonctionnement ne cesse d’être oblitéré par des querelles internes stériles.

Matar Diop
Analyste politique






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image