leral.net | S'informer en temps réel

Sochaux prêt à faire une fleur à l’OM pour Boudebouz ?

Il intéresse l'Olympique de Marseille, mais les champions de France 2010 n'ont toujours pas fait d'offre pour lui. Et pourtant, Ryad Boudebouz peut toujours croire à un avenir phocéen.


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Août 2012 à 12:03 | | 0 commentaire(s)|

Sochaux prêt à faire une fleur à l’OM pour Boudebouz ?
Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 par Sochaux en 2008/2009, Ryad Boudebouz estime aujourd’hui que le temps est venu de quitter son club formateur. Un souhait légitime pour ce talent de 22 ans à qui l’on promet un bel avenir. Seul souci, ses principaux courtisans, à savoir Marseille et Lyon, ont de grosses difficultés financières et ne peuvent pour l’instant pas satisfaire les exigences des Lionceaux (6-7 M€).

Un constat parfaitement illustré par les récents propos du directeur sportif phocéen, José Anigo. « Il est vrai que c’est un joueur qui nous intéresse et qui m’a plusieurs fois répété qu’il avait envie de venir à l’OM. Mais aujourd’hui, on n’a peut-être pas les moyens de ce qu’on veut. » L’international algérien peut toutefois encore croire à un avenir sur le Vieux-Port. Dans des propos relayés par le quotidien algérien Compétition, le président doubiste, Alexandre Lacombe, s’est dit prêt à patienter jusqu’au dernier moment dans ce dossier.

« S’il y a une offre qui convient à Ryad et au club, on ne s’opposera pas à son départ. Pour le moment, nous n’avons eu aucune offre. Je ne pense pas que Lyon soit vraiment intéressé. Les dirigeants marseillais nous ont confirmé leur intérêt. Mais l’OM a besoin d’alléger sa masse salariale et de se renflouer avant de commencer éventuellement à faire des acquisitions. Il n’y a pas de deadline pour son départ. On ne raisonne pas comme ça. Le mercato s’arrête le 4 septembre. Mais il faut arrêter de fantasmer sur Marseille. Aujourd’hui, il n’y a pas d’offre ! Ryad est Sochalien et si le coach en a besoin, il le fera jouer. Je n’ai aucun doute sur son état d’esprit. » Aux Marseillais maintenant d’accélérer dans leur opération dégraissage…

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image