leral.net | S'informer en temps réel

Soirée de Kéba Seck au Duplex : El Hadj Diouf clashe vertement Thione Seck et sa famille

Pour rendre l’ascenseur à Kéba Seck qui lui a tressé des lauriers lors de sa soirée au Duplex, El Hadj Diouf s’en est vivement pris à Thione Seck et au reste de la famille. En effet, le bad boy s’est dit surpris de savoir que c’est Salam Diallo qui a été le premier à tendre le micro à Kéba Seck et non Thione Seck ou d’autres musiciens de la famille Seck.


Rédigé par leral.net le Dimanche 17 Avril 2016 à 11:51 | | 12 commentaire(s)|

Le bad boy, qui peine vraisemblablement à se départir de ce statut, ne manque aucune d’occasion de se remarquer ces temps-ci. Après l’épisode de Western qui a failli mal tourner dans une boite de nuit de la place, El Hadj Diouf s’est une nouvelle fois illustré au Duplex le Mercredi passé lors de la première soirée de Kéba Seck sur ces lieux. Après avoir invité sur scène Salam Diallo pour un duo, le chanteur n’a cessé de tresser de lauriers à celui qui a été le premier à lui donner un micro pour étaler son talent. «Je remercie Salam Diallo. C’est quelqu’un de bien. La preuve, il a été le premier musicien qui m’a donné le micro pour que je montre ce dont je suis capable», a fait savoir Kéba Seck qui ne cesse de faire le plein aussi bien au Pentola chaque fois qu’il s’y produit.

Après cela il s’est mis à chanter El Hadj Diouf. Comme il le fait depuis quelque temps, le footballeur s’est alors invité sur scène. S’adressant à Kéba Seck, frère de Thione, Mapenda, Ousmane Seck entre autres, El Hadj Diouf s’est mis à déblatérer grave : «tu vois dans cette vie, il n’y a que des gens qui ne sont pas de ta famille qui t’aident à atteindre le sommet». Toujours prompt à dire des énormités, Diouf ne s’arrête pas là. «Tu es issu d’une famille de chanteurs. Toute ta famille chante, mais c’est quelqu’un d’autre qui a été le premier à te donner ta chance», dit-il. Et de poursuivre : « Thione Seck est un prophète dans le domaine de la chanson au Sénégal, mais c’est quelqu’un d’autre qui t’a tendu la perche».

Dioufy prend son exemple et confie que ce sont des gens qui ne sont pas de sa famille qui lui ont fait confiance et qui l’ont permis de voyager afin d’être un footballeur reconnu dans le monde. Sans commentaire.

Jotay.net






Hebergeur d'image