leral.net | S'informer en temps réel

Solennité, Simplicité et Ferveur : Trois maîtres-mots pour les Jmj Diohine 2016

Les jeunes catholiques de l’Archidiocèse de Dakar ont célébré, ce dimanche, les Journées Mondiales de la Jeunesse (Jmj) « Diohine 2016 », dans le département de Fatick. Cette journée, qui coïncide avec l’anniversaire de l’élection du Pape François, a été très riche en sons et en images avec la culture sérère.


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Mars 2016 à 11:27 | | 1 commentaire(s)|

« Nous rendons grâce à Dieu pour l’heureuse coïncidence des Jmj avec le Jubilé extraordinaire de la Miséricorde », a dit l’Archevêque de Dakar. Pour lui, « les Journées mondiales de la jeunesse sont bien plus qu’un événement, c’est un temps de renouveau spirituel, dont les fruits profitent à toute la société. Les jeunes sont remplis du désir de prier, d’être nourris de la Parole de Dieu et des sacrements, d’être transformés par l’Esprit-Saint ». A en croire Mgr Benjamin Ndiaye, « la Jmj de Diohine de cette année est une intuition providentielle et prophétique. Car, elle coïncide avec l’anniversaire de l’élection du Pape François ».

Par ailleurs, les Jmj de cette année ont été marqué par une forte démonstration de la culture sérère. « Nous sommes là pour célébrer, simplement, et avec ferveur notre foi en images et en sons », a déclaré Mgr Benjamin Ndiaye qui a chanté en sérère pour honorer la culture de cette ethnie. D’ailleurs, le ministre la Culture et de la Communication s’est réjoui de cette communion. « Je crois que nous sommes tous gâtés par ces chants en sérère. Cela a été un moment fort de communion et de foi autour de la miséricorde. La culture sérère a été véritablement au rendez-vous dans cette célébration des Jmj "Diokhine 2016". L’Evêque a chanté en sérère et a poussé les jeunes à communier ensemble », a dit le ministre Mbagnick Ndiaye.

Le ministre s’est également réjoui du bon déroulement de cet événement religieux. Ainsi, l’Evêque a tenu à remercier le gouvernement pour son geste à l’endroit de la communauté catholique. Il a estimé que l’Archidiocèse a reçu cette année une subvention record de la part de l’Etat. Un geste que le ministre met dans l’ordre normal des choses. Pour lui, le Président, Macky Sall, qui connait bien Diohine, peut bien faire quelque chose pour qu’il y ait une réussite dans ces journées.

L’Archidiocèse Dakar a, par ailleurs, désigné la paroisse Notre Dame du Cap Vert pour abriter les prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse 2017. La commune de Pikine, quant à elle, accueillera les jeunes de l’Archidiocèse de Dakar.

Fara Mendy






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image