leral.net | S'informer en temps réel

Son garde du corps arrêté puis condamné, le maire de Bambilor tacle Oumar Guèye


Rédigé par leral.net le Samedi 3 Juin 2017 à 11:16 | | 0 commentaire(s)|

Apres l’arrestation et la condamnation de son garde du corps à 6 mois ferme de prison, le maire de Bambilor est dans tous ses états. Ndiagne Diop qui accuse le ministre de la Pêche, Oumar Guèye d’être derrière toute cette « machination », n’a pas été tendre avec ce dernier . Hier, il a rencontré les notables et Imams de la localité pour, dit-il, « rétablir la vérité sur les accusations portées sur son garde du corps ».

Très en colère contre le ministre Oumar Guèye, le premier magistrat de Bambilor, qui semble désormais s’affranchir de la tutelle de ce dernier, nie en bloc les accusations portées sur son homme de main. « Il (Oumar Guèye) sait bien ce dont il accuse mon garde du corps ne tient en rien », fulmine Ndiagne Diop.

Mieux, il estime que l’estafier du ministre de la Pèche, à l’origine de la plainte contre le sien, a triché dans cette affaire. « L’officier de sécurité d’Oumar Guèye a terminé le meeting (Ndlr : le 7 mai dernier). Le lendemain, il était avec nous à Sendou où nous présentions nos condoléances au maire qui a perdu son père.

Pendant deux jours, on était ensemble à des cérémonies religieuses à Keur Ndiaye Lo. Il a pris part à toutes ces manifestations. Comment cette personne peut avoir un certificat médical avec une incapacité de travail de 30 jours ?
» se demande-t-il.

Par conséquent, tout cela, selon le maire de Bambilor, n’est qu’une « mascarade pour emprisonner un pauvre innocent qui ne faisait que son travail ».

Enquête










Hebergeur d'image