leral.net | S'informer en temps réel

Son institut n’organise plus le forum sur paix et sécurité : Gadio confirme, mais attend des explications


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Avril 2016 à 09:39 | | 1 commentaire(s)|

Le «Non» de Cheikh Tidiane Gadio au projet de Macky Sall est-il à l’origine du «Non» du gouvernement à son forum pour la paix et la sécurité ? Pour l’heure, informe Le Quotidien, le président de l’Institut panafricain de stratégies (Ips) s’en tient à confirmer l’information. «On nous a informé que l’État ne compte plus travailler avec nous sur le forum africain de la sécurité. Je préfère cette formule que "retirer" parce qu’on vous retire quelque chose que quelqu’un vous a prêté», a-t-il déclaré à l’émission «Pile ou face» de la 2Stv.
Cependant, l’ancien ministre des Affaires étrangères sous Wade indique qu’«il n’y a pas de raisons avancées pour l’instant». Il dit : « J’attends d’avoir des informations précises sur les raisons… En tout cas, on n’est pas au courant d’un problème lié strictement au forum et aux questions de paix et de sécurité en Afrique. Certains ont spéculé que c’était pour des raisons éminemment politiques ; même des raisons politiques peuvent être discutées et explicitées. Notre institut a pris note de la décision du gouvernement du Sénégal».
Le leader du Mouvement politique citoyen-Luy jot jotna (Mpc-L) explique la naissance de ce forum qui devait en être à sa troisième édition. « C’est moi qui ai amené le forum à Dakar après une discussion avec des amis de l’extérieur. Je leur ai demandé de me laisser aller convaincre mon gouvernement pour qu’on applique le forum de Dakar au Sénégal. Ensuite, j’ai travaillé avec mon gouvernement qui est allé au sommet de l’Élysée pour la paix et la sécurité et qui a mené une belle bataille pour qu’on obtienne l’inscription du forum dans les résolutions du sommet de l’Élysée», rappelle-t-il.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image