leral.net | S'informer en temps réel

Sophie Ndiaye Cissokho, Président des femmes de l’APR à Djeddah Thiaroye Kaw « Abdoulaye Wade est jaloux des réalisations de Macky Sall »

Réponse du berger à la bergère. Après la sortie de Me Abdoulaye Wade soutenant qu’il y a une dictature rampante au Sénégal, Sophie Ndiaye Cissokho apporte la réplique. Présidente des femmes de l’alliance pour la république (APR) dans la commune de Djedah Thiaroye Kaw (Pikine), cette dernière estime que l’ancien chef de l’Etat, laissé à quai, est jaloux des réalisations de Macky Sall, informe Libération dans son édition d'aujourd'hui.


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Novembre 2016 à 11:23 | | 5 commentaire(s)|

Sophie Ndiaye Cissokho, Président des femmes de l’APR à Djeddah Thiaroye Kaw « Abdoulaye Wade est jaloux des réalisations de Macky Sall »
Les propos de Me Abdoulaye Wade, selon lesquels « il y a une dictature rampante au sénégal » n’agréent pas la présidente des femmes de l’alliance pour la république (APR) dans la commune de Djeddah Thiaroye Kaw (Pikine).
« Abdoulaye Wade est laissé à quai. Il est jaloux des réalisations qui sont en train d’étre faites par le Président Macky Sall », déclare Sophi Ndiaye Cissoko avant de soutenir ce non moins membres du Fonds de Développement des services universels des télécommunications.

Qui, avec véhémence déplore la sortie de l’ancien chef de l’Etat. Selon elle, « Abdoulaye est rangé aux oubliettes par les sénégalais qui ne l’évoquent plus dans leur débat. Et c’est pour que les gens reparlent de lui qu’il a fait cette sortie. C’est décevant pour un ancien président de la République. »

« Le Sénégal est un Etat de droit et de démocratie. Les points de vue sont exprimés en toute liberté, sans aucune contrainte. Donc, nous devons préserver ces acquis pour l’avenir de notre pays. C’est le plus important », a soutenu la présidente des femmes de l’APR à Thiaroye Djeddah Kaw.

La responsable ‘’Apéristes’’ en a profité pour lister, au grand bonheur des populations, quelques réalisations faites par son mentor depuis son accession à la téte du pays. Il s’agit de la réduction des innondations via des infrastructures installées dans beaucoup de localités, des politiques novatrices de protection sociale financées par une forte réduction du train de vie de l’Etat, de la couverture maladie universelle (CMU). A cela, s’ajoutent les infrastrutures.

«Lors de l’inauguration de l’autoroute à Péage Diamniadio-AIBD-Sindia, le président Macky Sall a fait savoir que de l’indépendance à 2012, le réseau autoroutier du Sénégal était de 35, entre Dakar Diamniadio. Et, il en rajoute 36 en quatre ans », a rappelé la présidente, avant d’ajouter que « les détracteurs du Président Macky Sall peuvent aller coucher au lieu de perdre leur temps dans des réunions de salon qui sont inutiles.

Selon la dame, les membres de l’opposition ne verront que du feu lors des prochaines échéances électorales car, Macky Sall bénéficie du soutien de la population. Laquelle va lui donner un second mandat.

Source: libération






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image