leral.net | S'informer en temps réel

Sortie au vitriol de Idrissa Seck sur le dialogue : Abou Abel Thiam parle de "politicien en mal de légitimité"


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Juin 2016 à 10:09 | | 0 commentaire(s)|

La tenue de l’assemblée générale du nouveau mouvement de soutien dénommé « Entente cordiale pour la Réélection en 2019 » (Encore) du Président Macky, à l’école Salif Ndongo de la commune de Djeddah Thiaroye Kao, a servi de tribune au leader de l’Apr de la commune de Diack Sao, Abou Abel Thiam, pour réagir aux diatribes du président du parti Rewmi, Idrissa Seck, sur le dialogue politique national. Ce dernier, d’après Grand Place, a qualifié le dialogue national de « deal » entre la majorité présidentielle et le Parti démocratique sénégalais (Pds).

D’après M. Thiam, la seule réponse qui vaille est celle aux attentes des populations et non aux préoccupations des politiciens. « Nous n’entendons pas faire quelque chose ou dire ce qu’ils escomptent ou veulent entendre. On compte répondre aux attentes des populations et non aux préoccupations des politiciens en mal de légitimité », a-t-il laissé entendre, dimanche, en marge de la manifestation politique dont il était le parrain. Aussi, poursuit-il son propos en tournant en dérision les pourfendeurs du dialogue politique national lancé par le président de la République. « Si on devait répondre à tous qui n’ont que la critique à la bouche, les réalisations du département de Pikine, en particulier, de Djeddah Thiaroye Kao, ne seraient pas là. La réponse que nous fournissons est la réponse aux préoccupations des populations et non aux objecteurs de conscience », a dit le leader de l’Apr à Diack Sao.

Il a également magnifié les réalisations du chef de l’Etat dans la banlieue dakaroise, tant sur le plan d’ouvrages anti-inondations, de dispositif sécuritaire que sur l’amélioration sensible de la lancinante question des embouteillages à travers l’installation d’un plan de circulation fluide du trafic routier dans la zone.






Hebergeur d'image