leral.net | S'informer en temps réel

Sortie d’Idrissa Seck sur la Casamance : Les jeunes « apéristes » de Ziguinchor exigent du leader de Rewmi des excuses publiques

Les jeunes « apéristes » de Ziguinchor, du Mouvement And Taxawal Yokkuté (Maty), ont qualifié les déclarations d’Idrissa Seck pendant son séjour à Ziguinchor de répugnante. Walfadjiri, dans son édition du jour, renseigne que le leader de Rewmi est perçu par ses ex-frères du Sud comme un manipulateur capable de dérives politiciennes.


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Juin 2015 à 15:00 | | 10 commentaire(s)|

Sortie d’Idrissa Seck sur la Casamance : Les jeunes « apéristes » de Ziguinchor exigent du leader de Rewmi des excuses publiques
« Idrissa Seck a le droit de venir en Casamance, mais il n’a pas le droit de raconter des contrevérités surtout dans une région qui a tant souffert de la crise », ont reproché les apéristes de Ziguinchor au président de Rewmi qui a qualifié Kaguitte de zone rouge. Une salve d’indignations portée surtout par les jeunes du parti de Macky Sall. Au cours d’un point de presse, les jeunes du Mouvement And Taxawal Yokkuté (Maty) ont fustigé l’attitude d’Idrissa Seck accusé d’avoir tenu des propos malencontreux. Ces jeunes ont donc jugé utile et opportun de recadrer l’ex-Premier ministre « dans ses dérives politiciennes ». « Idy n’a plus foulé le sol de la Casamance depuis plusieurs années. Il n’est jamais venu ici pour des raisons économiques. Ce qui l’intéressait quand il était à la Primature, c’est Dakar et Thiès », font savoir les jeunes « apéristes » qui constatent avec amertume « le mépris » d’Idrissa Seck pour les autres régions. Pour eux, un tel homme est mal placé pour fustiger tout ce qui est en train d’être fait en Casamance.

A en croire Chérif Dia, Idy a tout faux lorsqu’il considère Kaguitte comme une zone rouge. « Si Kaguitte était une zone dangereuse, Idy ne s’y rendrait pas », font remarquer les jeunes du Maty. Ils regrettent donc le « nihilisme » du patron de Rewmi qu’ils soupçonnent de vouloir remettre en cause tous les efforts consentis par Macky Sall en Casamance en termes de paix et de stabilité, de développement, de désenclavement, etc. De l’avis de Chérif Dia, « c’est une honte pour un homme d’Etat de la trempe d’Idrissa Seck de faire du sensationnel en déclarant zones rouges certaines localités alors que tout le Sénégal a constaté avec bonheur l’accalmie grâce au dialogue permanent entre le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) et l’Etat incarné par le Président Macky Sall ». C’est pourquoi les jeunes de l’Apr demandent à Idy de présenter ses excuses publiques aux populations de la Casamance « pour les avoir stigmatisées aux yeux du monde et au moment où Macky Sall est en train de booster le développement touristique de la Casamance pour le bonheur de tout le Sénégal ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image