leral.net | S'informer en temps réel

Souche un peu de loyauté s’il vous plaît !

Nous sommes dans un pays où les bonnes actions sont tellement étalées sur la place publique que les bénéficiaires rechignent à en profiter. Le compte-rendu de la démarche entreprise par Messieurs Salif Mbengue, promoteur de lutte et El Hadj Mansour Mbaye, président des communicateurs traditionnels, qui tendait à réconcilier l’actuel ministre des Sports, El Hadj Malick Gackou, et le président du groupe Promo Consulting, Mbagnick Diop, suscite en moi indignation et dégoût. Cela appelle de ma part des précisions, aussi bien pour l’opinion que pour Gackou lui-même.


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Juillet 2012 à 03:23 | | 9 commentaire(s)|

Souche un peu de loyauté s’il vous plaît !
Dans les comptes-rendus de presse que nous avons parcourus, particulièrement celui du «Populaire» de ce mardi 24 juillet 2012, la journaliste, relayant les propos de M. Mbagnick Diop, écrit ceci : «Il y avait des incompréhensions et parfois les patrons de presse ne sont pas au courant des articles de leurs journaux». Certes, cela arrive très souvent quant ledit patron de presse n’a pas l’œil sur tout et ne commandite pas des articles, selon ses intérêts du moment. Dans le cas d’espèce, en tant que Conseiller de la rédaction de «Rewmi Quotidien» au moment où étaient écrits ces textes, je puis affirmer la main sur le cœur que l’article de l’ancien Directeur de la rédaction, Mouth Bane, qui a valu à son auteur et au directeur de publication, Mody Diop, leur condamnation, n’aurait jamais été publié sans la très forte pression du patron de Promo Consulting. Et c’est parce que nos sommes ancien membre de cette rédaction que nous sentons l’impérieux devoir de prendre notre modeste plume pour rétablir la vérité dans toute sa splendeur. Car ce combat n’était point celui d’une rédaction... mais celui d’un patron.

Alors agent marketing de la Fédération sénégalaise de football (FSF), le patron de Promo Consulting, qui n’avait pas été aussi performant que Pamodzi, s’était laissé convaincre que Malick Gackou aurait promis de résilier immédiatement le contrat qui liait le football sénégalais à cette structure, qui ne s’était pas montrée à la hauteur. C’était suffisant pour que le directeur de «Promo» dresse tous ses amis contre la candidature et l’élection de l’ex-président du GFC, par instinct de survie.

C’est ainsi qu’il arma un candidat pour qui il battit campagne, aussi bien par ses moyens financiers que par son organe de presse, auquel il dicta la quasi-totalité des articles incriminant M. Gackou. La preuve, on ne l’entendit jamais se plaindre de «propos déplacés ou malveillants» à l’encontre de ce candidat à la présidence de la FSF. C’est même méconnaître M. Diop que de penser qu’il est de tempérament à laisser «massacrer» ses amis dans son propre organe, au moment où d’autres candidats bénéficiaient d’articles de promotion, illustrations à l’appui.

Nous ne sommes polémistes ou revanchards, mais nous ne saurions, non plus, laisser quelqu’un jeter l’anathème sur nos confrères et nous-mêmes, simplement parce que nous avons voulu être loyaux avec un patron de presse dans son combat, même si nous avions nettement pris nos distances par rapport à toutes ces attaques. Ce n’est pas aujourd’hui que nous accepterons que quelqu’un sacrifie notre crédibilité à l’autel de sa réconciliation. D’autant qu’il ne s’agit pas d’une première pour Mbagick Diop dit Souche. Des informations avaient été fournies par lui depuis Touba, en marge d’un Magal, et dès que l’article a fait l’effet d’une bombe (dans le mauvais sens), il s’est désolidarisé de sa rédaction, dont il était pourtant le seul et unique «envoyé spécial» dans la ville sainte.

Nous savons que Malick Gackou n’est pas dupe et qu’il sait qui a fait quoi, pendant cette période de lutte pour le contrôle du football sénégalais. Aussi, plutôt que d’appeler les journalistes «à plus de responsabilité», c’est lui qui doit se ressaisir et faire amende honorable.



Abdoul Aziz Gaye



1.Posté par leuz le 25/07/2012 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit Mour c'est vrai qu'il a y'a kelk chose d’extrêmement choquant dans ces cérémonies de réconciliations. Dans l'intimité d'un salon on peut régler tous ces différends sans ameuter la terre. Ce ministre commence à être un ministre du détail. On ne se lève pas à chaque fois que le vent passe!!!! un peu de hauteur waayyyy!!!!

2.Posté par Repugnant le 25/07/2012 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SERIGNE MOUR DIOP boula magnick dacké nguay dogua xalaat li si mome xana enplus meme Cheikh Diallo ta rabéssé laba tu été grader laba mais quand Bane est parti Cheikh a tous changer et ta fait comme simple employer Do nitou Dara arrete detre un léche Cul.....
Reste a voir

Wa Salaam

3.Posté par mouss le 25/07/2012 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis parfaitement d'accord avec cette réaction de Mour, Mbagnick dou niit dara, il change de vesteà tout moment et utilise ses journalistes contre d'honnete jean pour ensuite les humilier. ce n'est pas bon..... il y a beaucoup de journalistes lèche cul dans sa rédaction; Cheikh Bà en premier ensuite....... ensuite....., Bane a bien fait de quitter, c'est un guerrier goss bi

4.Posté par Almamy le 25/07/2012 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas d'accord avec le Doyen Mour. Loyauté au patron de presse ne veut pas dire soutien dans la désinformation, l'intoxication et l'amalgame. C'est manquer de déontologie que d'etre mené par le bout du nez par le boss.
Mouth Bane et Sambou doivent etre dans leurs petits souliers.

5.Posté par Metah le 25/07/2012 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis d'accord avec Almamy. Vous quittez la barque et vous commencez à parler. Je ne connais pas les journalistes mais je sais que dans votre milieu il n'y a pas assez de sérieux (90%). Vous ne respectez pas les lecteurs.

6.Posté par guimzo le 25/07/2012 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi ce que j'aimerai savoir : c'est: qui est réellement Mbagnick DIOP? Voilà quelqu'un qui surfe sur les cérémonies et autres salons ,; se déclare Président d'un mouvement des Entreprises sénégalaises et dont on ne voit aucune entreprise. Il fait quoi au juste ce mec? on aimerait vraiment savoir . En tout cas i est très fort , il est dans toutes sauces et on ne sait jamais ce qu'il fait , quelles sont les entreprises qu'il contrôle et d'où il tire ses sous qui semblent inépuisables.
Alors Messieurs les journalistes d'investigation ECLAIREZ NOTRE LANTERNE. QUI EST REELLEMENT MBagnick DIOP???
Wa salam..

7.Posté par doyen le 25/07/2012 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ta parfaitement raison Almamy

8.Posté par CHERIF AIDARA le 25/07/2012 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaine
amour chance reussite basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou
contact ;00221 77 921 57 39 MERCI

9.Posté par papis le 25/07/2012 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thiey!

Pour etudier aux USA, contacter.
www.esiworldbridge.com

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image