leral.net | S'informer en temps réel

Souleymane Ndéné Ndiaye à ses frères libéraux : "Je refuse de participer à une marche interdite"


Rédigé par leral.net le Lundi 2 Février 2015 à 10:22 | | 35 commentaire(s)|

Souleymane Ndéné Ndiaye à ses frères libéraux : "Je refuse de participer à une marche interdite"
Le Pds et ses alliés du Front patriotique ne doivent pas compter sur Souleymane Ndéné Ndiaye pour grossir les rangs lors de leurs manifestations contre Macky Sall. L'ancien Premier ministre sous Wade dit à qui veut l'entendre qu'il ne va pas participer à une marche interdite. "Je ne suis pas à la marche, comme vous l'avez relevé, parce qu'elle était interdite. Et en tant qu'ancien Premier ministre, je refuse de participer à une marche interdite, car je ne veux pas apparaître comme un matamore, un faux courageux. Je ne peux pas avoir été Premier ministre et dans un même temps, défier l'autorité de l'Etat d'une manière ou d'une autre", se justifie-t-il. Toutefois, Jules Ndéné Ndiaye pense que "l'Etat actuel a tort de ne pas autoriser les marches". Car, indique-t-il "depuis 2000-2001, ceux qui organisent les marches ont juste l'obligation de les déclarer. Je pense donc que laisser un parti d'opposition marcher ne met pas en péril la sécurité publique ou celle des citoyens". Aussi, souligne-t-il dans L'Obs, le prétexte qui a été avancé par le préfet est un faux prétexte. Je suis sûr que le préfet n'a pas interdit les marches, il a juste exécuté les directives de ses supérieurs. Et c'est bien dommage qu'en 2015, on puisse encore interdire des marches".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image