leral.net | S'informer en temps réel

Souleymane Ndéné Ndiaye décide de nettoyer Dakar de ses mendiants avec l'aide de la police (Officiel)

C’est au sortir du conseil interministériel consacré à la lutte contre la traite des personnes tenue ce mardi que la décision a été prise. Le gouvernement par le biais du premier ministre, compte désormais lutter efficacement contre la mendicité. C’est qu’il laisse entendre que dés ce jeudi, une mise en demeure sera envoyée aux mendiants qui occupent certaines artères de la capitale. «La mendicité est un délit, mais le fait pour un talibé ou toute autre personne d’aller à un lieu de culte et recevoir de l’aumône là-bas n’est pas assimilé à de la mendicité», a laissé entendre le Premier ministre.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Août 2010 à 20:02 | | 2 commentaire(s)|

Souleymane Ndéné Ndiaye décide de nettoyer Dakar de ses mendiants avec l'aide de la police (Officiel)
C’est en ce sens que Souleymane Ndéné Ndiaye compte engager tout dès jeudi, les agents de la police contre ces personnes-là qui sont dans les rues, dans des avenues bien connues à Dakar, leur dire que la police passera leur donner une mise en demeure pour dès après demain que ces personnes-là quittent ces endroits où elles ont l’habitude d’attendre pour recevoir l’aumône ou la charité. ¨Parce qu’à l’en croire, «le Sénégal est sous la menace de ses partenaires qui estiment que le pays de la téranga ne lutte pas de façon efficace contre la traite des personnes. Parce que indique-t-il, «la mendicité qui organisée par des réseaux qui font mendier des jeunes et qui leur retournent l’argent utilisé à d’autres fins est assimilée à une traite de personnes. Au cours de ce Conseil interministériel qui a eu comme cadre le Méridien Président, il a été retenu l’idée de créer ’’une cellule qui va renforcer la lutte que le Sénégal va engager contre le trafic des personnes. La rencontre a enregistré la participation de plusieurs membres du gouvernement, des représentants d’ambassades accréditées à Dakar, des représentants d’organisations internationales, de la société civile ainsi que l’association des imams et oulémas de notre pays.

Sékou Dianko DIATTA politicosn.com



1.Posté par Fabrice le 25/08/2010 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il était vraiment temps

2.Posté par 21e siecle le 25/08/2010 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c un ouf de soulagement si ce projet se concretise.on en a marre de ces enfants qui errent ds les rues et de ces vieux sans rendement avec leurs familles qui jalonnent les rues de dakar , les gares et gareroutieres.Stop à l'exploitation des enfants les parents kel soit leur pauvreté doivent suer sang et eau pour la survie de leurs enfants sans leur faire mandier et une chose le taux excessif de mandiants freine le Developpement d'un pays car tous ces derniers n'apportent en rien au pays
Wassalam.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image