leral.net | S'informer en temps réel

Soumbédioune en deuil : Cheikhou Diène perd son combat contre la mort

Avant que la comédienne Mame Sèye Fall ne soit portée à terre, une autre célébrité nationale s’est à son tour éclipsée. Il s’agit du lutteur Cheikhou Diène, sociétaire de l’écurie de Soumbédioune. L’ancien détenteur du Drapeau du chef de l’Etat est en effet décédé dans la soirée du mercredi 8 juillet à l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar, aux environs de 21 h.


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Août 2012 à 23:09 | | 1 commentaire(s)|

Soumbédioune en deuil : Cheikhou Diène perd son combat contre la mort
L’arène sénégalaise vient de perdre un de ses ténors et les amateurs, un grand champion, Cheikhou Diène, sociétaire de l’écurie de Soumbédioune que dirige Meïssa Diaw dit Boy Kaïré. Originaire de Joal, Cheikhou a fait ses armes dans les Mbapattes, où il s’est imposé comme l’un des meilleurs lutteurs de sa génération. C’est ensuite qu’il s’est rendu dans la capitale, pour exercer son art dans les arènes Adrien Senghor et Terrain Gaal-gi de Grand-Yoff, où il s’est vite imposé.

La voie lui était ainsi ouverte, en 2006, pour le tournoi doté du Drapeau du président de la République, organisé à Fatick. Il remporte le trophée, haut la main. A la fin de cette édition, il rejoint l’écurie Ndakarou de Yakhya Diop Yékini. Pendant plusieurs saisons, Cheikh affiche la même invincibilité que son chef d’écurie, alignant les victoires, avec une maîtrise technique hors du commun. Il a fallu qu’il s’attaque au colosse de Pikine, Thieck, pour que l’on assiste à la première défaite de l’enfant de Fadiouth. Il subira une autre chute, face à Double Less n°2.

Ces revers successifs conduisent le jeune lutteur à un retrait de quelques mois, avant la création de sa propre écurie, dans sa ville natale. Sous les couleurs de cette entité, il prend part au Championnat de lutte avec frappe (Claf), organisé par Gaston production. Un tournoi duquel, il a été écarté en demi-finale par Boy Kaïré, après ses succès face à Ousmane Diop et Zale Lô. On se rappelle cette finale qui avait mis aux prises Boy Kaïré et Modou Lô, futur vainqueur dudit tournoi.

Sportif jusque dans l’âme, Cheikhou Diène n’a pas cherché loin pour intégrer une nouvelle écurie : celle de son vainqueur lors du Claf, Boy Kaïré. Là-bas, il retrouve d’autres anciens coéquipiers à l’écurie Ndakarou, Youssou Ndour et Bismi Ndoye en l’occurrence. La dernière sortie de Cheikhou Diène, en marge du tournoi "Euleuk Sibir" organisé par l’ancien "Tigre de Fass", Moustapha Guèye, l’avait opposé à Malal Ndiaye, samedi 31 mars au Stadium Iba Mar Diop. Ce jour-là, le monde de la lutte avait remarqué un amaigrissement anormal du lutteur, finalement battu par la puissance de Malal, qui préparait les championnats d’Afrique.

Ancien pensionnaire de l’équipe nationale de lutte traditionnelle, Cheikhou a été inhumé ce jeudi 9 août 2012 à Joal, après la levée du corps qui a eu lieu dans la matinée, à l’hôpital Le Dantec, en présence d’une famille de la lutte consternée.

BINETA DOOKY DIOP lesenegalais.net



1.Posté par CHERIF AIDARA le 10/08/2012 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaine
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 MERCI

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image