leral.net | S'informer en temps réel

Spéculation foncière à Ndindory dans le Kanel Un projet de lotissement au cœur d’une tension vive

Ça risque de chauffer, le 4 décembre prochain, à Ndendory, dans le département de Kanel où les conseillers ruraux se regardent en chiens de faïences. Un climat délétère qui mérite une attention toute particulière de la part des autorités.


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Décembre 2012 à 11:10 | | 0 commentaire(s)|

Spéculation foncière à Ndindory dans le Kanel Un projet de lotissement au cœur d’une tension vive
Au cœur de cette tension, un projet de lotissement qui a viré à une spéculation foncière. Alors que la réunion du 8 octobre s’était terminée en queue de poisson, le président de la communauté rurale, un responsable libéral, a re-convoqué une autre le 4 décembre prochain, avec comme ordre du jour, un projet de lotissement. Une rencontre qui risque d’être très tendue car, des conseillers ruraux, tout comme les populations sont d’avis que ce projet a un seul but : une spéculation foncière. Et ces derniers demandent au sous-préfet d’interdire cette réunion. Parmi eux, un certain Ousmane Kanen responsable de l’Apr qui a saisi, à ce propos, le sous-préfet dans une lettre dont nous avons reçu copie. Dans son interpellation, il écrit : « Je viens auprès de votre haute autorité porter votre attention sur des faits qui se passent dans la communauté rurale de Ndendory. Le conseil rural s’est réuni, en sa séance du 08/10/2012, sous la présence de son président. Cette réunion, du fait du climat délétère qui règne au sein de la communauté rurale, s’est terminée en queue de poissons. En effet, le président a convoqué une autre réunion le 04/12/2012 avec comme ordre du jour un projet de lotissement qui a un seul but : une spéculation foncière. Je vous informe, par ailleurs, que la majorité des habitants de toute la communauté rurale s’est opposée à ce lotissement. Par conséquent, ce projet est sujet d’un potentiel litige qui pourrait opposer les habitants de Ndendory au conseil rural ». Ainsi, se fondant sur ces éléments, il demande de bien « vouloir annuler la réunion du 04/12/2012, ainsi que le projet de lotissement, « craignant, dit-il, des débordements, du fait que les populations du Fouta sont attachées à la terre. L’exemple de Fanaye dans le département Podor est encore dans nos mémoires ». M. Kane soupçonne un de ses frères de parti d’être derrière le Pcr qui est du Pds, pour l’affaiblir politiquement. Une affaire à suivre.
Sambou BIAGUI
REWMI QUOTIDIEN







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image