leral.net | S'informer en temps réel

Station Shell de Diamalaye : Un taximan tué par balle

Les faits se sont déroulés hier soir, vers ‘’22h 40’’, au niveau d’une station d’essence non loin du siège de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Selon les témoignages, un chauffeur de taxi a été mortellement atteint d’une balle de pistolet à la tête. Le tireur, le conducteur d’une Mercedes, est ensuite allé se livrer à la gendarmerie de la Foire, après le meurtre. A notre arrivée sur les lieux du crime vers 23 h passées, un périmètre de sécurité avait déjà été défini. On pouvait voir du sable versé sur la mare de sang qui s’était formée là où le taximan s’est écroulé. Aux alentours, de nombreux curieux se laissaient encore aller à des commentaires.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Octobre 2016 à 09:34 | | 16 commentaire(s)|

Mais parmi les plus en vue, il y avait des ‘’taximen’’ qui ont violemment manifesté leur colère, en allumant des pneus et autres objets. Empêchant ainsi la circulation, malgré la présence de quelques gendarmes qui tentaient de les calmer, en vain. ‘’Les deux voitures se sont d’abord croisées, mais aucune d’entre elles n’a été endommagée. Sauf que leurs deux roues avant se sont touchées. C’est ainsi que le meurtrier est sorti de son véhicule pour d’abord insulter le taximan avant de le cogner. Ils se sont donné des coups, avant que j’intervienne pour les séparer’’, explique un pompiste, témoin des faits et qui a requis l’anonymat.

‘’Ensuite, le chauffeur de taxi, extrêmement énervé, après avoir constaté qu’il saignait de l’arcade, a immobilisé sa voiture devant celle du meurtrier qui s’est retrouvé bloqué. Ce dernier est sorti de son véhicule en brandissant une arme à feu. Il a tiré en tout trois coups de pistolet. Le premier pour la sommation, le deuxième sur la roue du taxi. Avant le dernier, il a d’abord proféré des insultes et menaces au taximan qui est resté inflexible. C’est ainsi que le tir fatal est parti. Le taximan s’est affalé sur le sol’’, a raconté le pompiste assurant que c’était la première fois qu’il voyait ce genre de crime.

Après ce récit, un homme près de lui a indiqué que le modèle du pistolet qui a tué le taximan ‘’est un P 22’’. Le corps de la victime a été aussitôt évacué par les sapeurs-pompiers. Selon certaines informations, la victime serait originaire du village de Mont Rolland (Thiès). Il était âgé d’une trentaine d’années, marié et père de 2 enfants.

Source : EnQuête






Hebergeur d'image