leral.net | S'informer en temps réel

Steed Malbranque, la bonne pioche de l’OL

L'OL a peut-être réalisé l'un des meilleurs coups de l'été en faisant confiance à Steed Malbranque. A 32 ans, il a retrouvé la motivation et il est prêt à dépanner sans rechigner son club formateur.


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Septembre 2012 à 09:50 | | 0 commentaire(s)|

Steed Malbranque, la bonne pioche de l’OL
L’Olympique Lyonnais a pris son temps avec Steed Malbranque. Revenu du côté de Tola-Vologe fin juin pour s’entraîner avec la CFA après 10 mois sans jouer, le milieu offensif est peu à peu devenu une solution crédible pour les décideurs lyonnais. Crédible car Malbranque a montré au fil des semaines de belles choses à l’entraînement, une motivation à nouveau palpable après sa drôle d’aventure à Saint-Etienne et possédait l’avantage d’être libre. Du coup, dans les derniers jours du mercato, l’OL décidait de tenter le coup et offrait à Malbranque l’opportunité d’un nouveau retour en Ligue 1. Un retour qui s’est matérialisé par une titularisation remarquée face à Valenciennes lors de la 4e journée.

Auteur d’une très belle prestation, il avait fait parler sa finesse technique et son sens du jeu. Interrogé en conférence de presse, il est revenu sur ce premier match abouti. « Je me suis plutôt bien senti. J’étais content de revenir à Gerland. Mais ce n’est qu’un match. Il ne faut pas s’arrêter à cela. La pression ? On l’a tout le temps. Je savais que j’étais attendu, mais je n’y ai pas trop pensé. Je voulais juste apporter à l’équipe. Surpris ? Pas forcément. Je savais où j’en étais physiquement. Je sais ce que j’ai fait lors des 10 derniers mois sans jouer. Je n’étais pas à la rue physiquement. Le plus important, c’était quand même de gagner le match contre le VAFC », a-t-il déclaré, relayé par le site officiel de l’OL.

Tout heureux d’avoir retrouvé un club et la joie de jouer, Malbranque se met à disposition de l’entraîneur Rémi Garde sans rechigner. « Cela ne me pose pas de problèmes de jouer devant la défense. Je peux aussi jouer ailleurs. L’important, c’est de prendre du plaisir sur le terrain, peu importe la place ». Mais il réfute un rôle de grand frère, habituellement dévolu aux anciens de la maison lyonnaise. « Après, je ne suis pas venu à l’OL avec un rôle défini auprès du groupe, des jeunes notamment. Parler, cela se fait naturellement, en particulier en match. Il n’y a pas de calculs ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image