leral.net | S'informer en temps réel

Stop au cirque médiatique ! (Bokk Gis Gis)


Rédigé par leral.net le Samedi 13 Décembre 2014 à 10:25 | | 4 commentaire(s)|

Stop au cirque médiatique ! (Bokk Gis Gis)

Des accusations, des démentis et des mensonges qui révèlent surtout que ce gouvernement est dans une stratégie de diversion. Les véritables questions soulevées dans les affaires PETRO-TIM et ARCELOR MITTAL se dissolvent dans une infinie variété de points de vue et d’explications vaseuses. Ce concert médiatique mal orchestré par les acteurs ne fait que renforcer davantage les soupçons de l’opinion publique sénégalaise. C’est pourquoi la fédération BOKK GIS GIS de France considère que la gravité des faits révélés par Maître Wade exige obligatoirement l’ouverture d’une enquête judiciaire pour la manifestation de la vérité.

Nous rappelons au chef de l'Etat Macky Sall, de ne peut pas accepter que l'honneur de la fonction qu'il occupe soit aujourd'hui sali, abaissé. Le Président Macky sall qui prône « Monsieur Propre, Défenseur acharné de la bonne gouvernance et de la gestion vertueuse » est resté silencieux. Cette posture du Chef de l’Etat et de son gouvernement suscite le scepticisme de nos concitoyens sur le traitement et l’impartialité de la justice. Les ruptures annoncées par ce régime tardent à se concrétiser car le parquet semble être toujours sous contrôle de l’exécutif. Alors aucune rupture ne peut s’opérer sans une justice forte et indépendante.

Nous rappelons au premier ministre Mouhammed Dionne que le peuple sénégalais réclame des réponses claires et précises sur les affaires ARCELOR-MITTAL et PETRO-TIM. Le manque de transparence décrédibilise en effet les institutions et les hommes politiques. Mais Monsieur le Premier Ministre, vous persistez à esquiver toutes les questions posées sur ces affaires d’Etat. C’est visiblement le fantasme de l’autorité politique qui ne s’incline jamais devant les circonstances, ni les évidences.

Nous rappelons au Ministre Sidiki Kaba que le Sénégal serait plus à « l’honneur » par le renforcement de l’indépendance et de l’impartialité de la justice que par sa nomination à la Cour pénale internationale (CPI).

Nous rappelons à Monsieur Aliou Sall que brandir des documents à la télévision n’a aucune valeur juridique. TFM n’est pas un tribunal et Aïssatou Diop Fall n’est pas la procureure de la république.

Nous rappelons aux Ministres Aly Ngouille Ndiaye et Amadou Ba de se mettre à la disposition de la justice pour apporter les preuves de la transaction entre l’Etat et ARCELOR MITTAL. La presse ne peut pas leur servir de tribune pour faire valoir leur bonne foi. La gestion des finances publiques doit s’inscrire dans un cadre juridique et administratif clair.

C’est pourquoi, les partisans de Pape Diop rappellent que le parquet doit être profondément réformé et son indépendance assurée. Les intrusions permanentes du pouvoir actuel sur l’action des procureurs devraient cesser. Il convient de rompre tout lien organique entre le pouvoir judiciaire et le pouvoir exécutif afin d’assurer une autonomie stricte du parquet.


Fédération BOKK GIS GIS de France






Hebergeur d'image