leral.net | S'informer en temps réel

Succession de Diouf : La Canadienne Michaëlle Jean favorite

C’est sans doute la charismatique Michaëlle Jean, canadienne de nationalité, qui va succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). C’est en tout cas ce qui fuite dans les grandes capitales francophones où l’on met en avant les nombreuses qualités de l’ancienne gouverneure générale du Canada.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Novembre 2014 à 12:46 | | 2 commentaire(s)|

Succession de Diouf : La Canadienne Michaëlle Jean favorite
Ancienne journaliste née en Haïti, elle est non seulement soutenue par les Provinces du Québec et du Nouveau-Brunswick, dont les gouvernements siègent à l'OIF, mais elle le serait aussi par des pays africains qui n’affichent pas pour le moment les couleurs. A 56 ans, Mme Jean, qui était journaliste à la télévision publique Radio-Canada avant d'occuper le titre honorifique de gouverneure générale du Canada, de 2005 à 2010, a plusieurs avantages dont le fait d’être femme. Les autres candidats, au nombre de quatre, qui voudront bien mettre en valeur leur africanité, devront aussi se résoudre que Michaëlle Jean, née à Port-au-Prince et devenue envoyée spéciale de l'UNESCO en Haïti à la fin de l'année 2010, a aussi des arguments de couleur à faire prévaloir. Autre argument de taille, le Canada, pays bilingue, est le second contributeur en termes budgétaires de l’OIF qui compte plus de soixante membres et une vingtaine d’observateurs. Le Sénégal, pays organisateur du sommet, n’a officiellement pas de préférence. Paris non plus, même si les rivalités franco-canadiennes ne manqueront pas de s’inviter dans la partie.

EnQuête






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image