leral.net | S'informer en temps réel

Succession de Me Wade au Pds : Le candidat à la Présidentielle pas forcément Secrétaire général national

Tout le monde s'accorde à dire que l'ancien Président Wade est fatigué, vu son âge, et devrait prendre sa retraite politique comme toute personne normale. Le pape du Sopi, qui s'accroche à son fauteuil de Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais qu'il a créé, ne semble pas freiner les ardeurs de ses ouailles qui lorgnent déjà ledit siège en plus de la candidature à la Présidentielle de 2017.


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Décembre 2014 à 10:20 | | 2 commentaire(s)|

Succession de Me Wade au Pds : Le candidat à la Présidentielle pas forcément Secrétaire général national
"Il ne s'agit pas seulement de travailler sur la question liée à la candidature. Nous sommes sur deux fronts à savoir la candidature et le poste de Secrétaire général national. L'unique chose qui est importante à savoir est que le candidat n'est pas forcément le Secrétaire général national. Cela veut dire que nous pouvons effectivement avoir un candidat pour la Présidentielle en plus d'un Secrétaire général qui se charge de gérer toutes les activités du parti", indique une source de Libération. Cette dernière de poursuivre : "Forcément, le Président Wade est appelé à quitter son poste. Après quarante et un an à la tête d'un parti qu'il a créé, il devra prendre sa retraite. C'est ce que nous lui souhaitons en prenant le relais et aller à la reconquête du pouvoir. Maintenant, reste à voir et à savoir qui pour remplacer cette forte personnalité, témoin et acteur de l'histoire. Le Parti démocratique sénégalais ne manque pas d'hommes et de femmes pour occuper ce poste, mais retenez que nous y travaillons de manière très sérieuse sans faire de bruit avec la complicité de Me Abdoulaye Wade".

Des propos confirmés, selon Libération, par Mayoro Faye, chargé de la communication du Pds. "Contrairement à ce que des personnes avancent, le Secrétaire général, qui qu'il soit, n'est pas forcément le candidat du Parti démocratique sénégalais à la Présidentielle de 2017. Donc, le candidat peut être choisi à part pour dérouler le programme du parti en nous fixant véritablement l'objectif de battre Macky Sall. Maintenant, on peut choisir également à part celui ou celle qui pourrait éventuellement succéder à Me Aboulaye Wade au poste de Secrétaire général national", a dit Mayoro Faye, joint par nos confrères.






Hebergeur d'image