leral.net | S'informer en temps réel

Suite à leur suspension, Zoumarou et Dianté renvoient leurs camarades à la charte du Grand cadre

Le coordonnateur du Grand cadre des syndicats d’enseignants est revenu sur la suspension dont lui et Oumar Waly Zoumarou ont fait l’objet de la part de leurs camarades. Mamadou Lamine Dianté les renvoie tout simplement à la charte du Grand cadre.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Mai 2015 à 15:12 | | 0 commentaire(s)|

Suite à leur suspension, Zoumarou et Dianté renvoient leurs camarades à la charte du Grand cadre
Mamadou Lamine Dianté et Oumar Waly Zoumarou, respectivement coordonnateur et premier vice-coordonnateur du Grand cadre des syndicats d’enseignants, ne semblent pas secoués par la suspension dont ils font l’objet de la part de leurs camarades qui les ont suspendu pour 6 mois. Ils soutiennent qu’il n’existe qu’un seul et unique Grand cadre reconnu par les enseignants et les autorités. Ils soulignent dans les colonnes du Pop : « La charte du Grand cadre des syndicats d’enseignants stipule, en son chapitre II, article 6, relatif aux sanctions en cas de violation des dispositions statutaires que « tout syndicat membre qui viole l’orientation du Grand cadre des syndicats d’enseignants s’oppose à la mise en œuvre d’un plan d’actions ou lève unilatéralement des mots d’ordre est exclu ». Selon Mamadou Lamine Dianté, « il ne devait pas s’agir de la suspension du coordonnateur et du premier vice-coordonnateur pour six mois, mais de l’exclusion du Saems-Cusems et du Sels/Or du Grand cadre. Et le cas échéant le coordonnateur et le vice-coordonnateur seraient remplacés dans l’ordre de préséance par les 2ème et 3ème vice coordonnateurs ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image