leral.net | S'informer en temps réel

Suite à sa sortie sur Serigne Assane Mbacké, les membres d’Appel 221 mettent en garde Madiambal Diagne


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Octobre 2015 à 13:12 | | 21 commentaire(s)|

Suite à sa sortie sur Serigne Assane Mbacké, les membres d’Appel 221 mettent en garde Madiambal Diagne
« Nous avons constaté, depuis notre meeting du 29 septembre 2015, que des personnes proches du Palais ont tenté de manipuler l’opinion en prêtant à Serigne Assane Mbacké des propos qu’il n’a jamais tenus. Pire encore, ces spécialistes de la calomnie ont lancé une campagne médiatique pour mettre en mal Serigne Assane Mbacké, Touba et les Institutions de la République », regrette la cellule de communication du mouvement Appel 221, dans un communiqué qui nous est parvenu. Ce avant d’ajouter : « Nous avons lu tous les articles de presse mais nous estimons que nos supérieurs ont bien compris notre message. Et c’était l’’essentiel pour nous ».

Par la même occasion, les camarades de Serigne Assane Mbacké n’ont pas raté le patron d’Avenir Communication, Madiambal Diagne, qu’ils ont traité de tous les noms, suite à sa sortie pour déplorer les manifestations politiques et les déclarations publiques de Serigne Assane Mbacké qui ne riment pas, selon lui, avec une des conditions de sa sortie de prison à savoir : s’abstenir de toutes manifestations ou déclarations publiques. Ainsi, ils disent détenir des informations le concernant mais préfèrent les garder pour l’instant « Entre Ngaye Mékhé, Thilmakha et Pékesse, nous avons reçu des appels téléphoniques de ses voisins et de ses parents qui nous ont livré des informations que nous tairons pour le moment », déclarent ces derniers.
« Nous sommes des citoyens sénégalais libres de donner notre point de vue sur la marche de notre pays. Nous sommes aujourd’hui plus qu’hier respectueux des Institutions et les hommes qui les incarnent, comme tout bon citoyen. Toutefois, nous sommes de l’opposition, cette position nous l’assumons. Nous sommes des musulmans mourides disciplinés et petits fils de Serigne Touba ceci relève de la volonté de Dieu », rappellent-ils. Soulignant que rien ne leur fera reculer, ils disent porter le combat pour « la libération de l’ensemble des détenus politiques pour le respect des libertés, contre la corruption et contre l’utilisation de la Justice comme arme politique ».

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image