leral.net | S'informer en temps réel

Suite à une médiation de l'Ascosen, SENELEC décide de retirer sa plainte contre les habitants de Foundioune

Rédigé le Vendredi 11 Janvier 2013 à 08:17 | | 2 commentaire(s)


Suite à une médiation de l'Ascosen, SENELEC décide de retirer sa plainte contre les habitants de Foundioune
RAPPEL - Le 7 novembre dernier, les populations de Foundiougne, excédées par l’émission de 400 bons de coupures par l’agence de Senelec qui a voulu les exécuter vaille que vaille, au moment où les clients s’empressaient de s’acquitter de leurs factures échues, a mis le feu à la ville.
Les abonnés reprochaient, aussi, au Chef d’agence d’avoir fermé les guichets alors que tous les clients étaient dans les dispositions pour payer leurs factures. Cette attitude a amené les populations, qui reprochaient, en outre, beaucoup de choses, au Chef d’agence, à se révolter.

La suite on la connaît : Waldiodio Niang, le Chef d’agence a été attaqué et l’agence de SENELEC saccagée.
A la suite d’une plainte de Senelec, une quarantaine de personnes furent arrêtées et transférées à Fatick dont beaucoup de notables, des jeunes et des personnes âgées.
Cette situation, a mis, la paisible ville de Foundiougne, dans une situation extrêmement douloureuse ; car, de mémoire de foundiougnois c’est, l’une des rares fois, qu’une manifestation violente y a lieu. En outre, les abonnés, du fait de la fermeture de l’agence, étaient obligés de faire plus de 30 km pour rallier Passy, ou Fatick pour payer leurs factures ; ce qui les pénalisait beaucoup.

L’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN), saisie par les populations de Foundiougne a entamé une médiation qui a conduit à une rencontre entre la Direction générale de Senelec et une délégation, d’une dizaine de notables de Foundiougne, composée entre autres, de l’Imam ratib Katim TOURE, du Curé, l’Abbé Quentin COLY ; de l’Imam de la mosquée de Thiamène, Cheikhou DIENE ; de Elhadji Ibrahima Niasse SARR, membre du conseil municipal ; de représentants des jeunes de Foundiougne et de divers notables.

La rencontre a eu lieu le jeudi 10 janvier 2013 de 12 heures à 13 heures 35 minutes.
Elle a permis au Président Momar NDAO, d’introduire le sujet en disant que « Si quel qu’un vous fait une grimace et que vous lui cassez la tête, vous serez arrêté et conduit en prison, même si vous êtes victime de provocation, car, dans un pays organisé, on ne doit pas se faire justice soi-même et que rien ne peut justifier la casse d’un bien collectif ».
Il expliqué la démarche de l’ASCOSEN, qui dans le but de protéger les consommateurs, s’est impliquée pour « que soit mis fin à cette situation, afin que les populations puissent retrouver leurs parents arrêtés, et que la sérénité revienne dans la ville ».
Il a souhaité que l’on puisse dans les meilleurs délais assister à la réouverture de l’agence, ce qui éviterait aux abonnés d’avoir à voyager jusqu’à Passy pour payer leurs factures.
Le Président Momar NDAO, a cependant, rappelé la situation difficile dans laquelle se trouve SENELEC en soulignant que toute casse de ses équipements ne ferait qu’aggraver les choses.

Tour à tour, les représentants de la ville de Foundiougne ont pris la parole pour présenter les excuses de la population en rappelant que si on devait faire le bilan, la majorité de la population est contre la violence car, ce n’est pas dans les habitudes de la paisible ville de Foundiougne.

L’Imam ratib Katim TOURE et le Curé l’Abbé Quentin COLY tous, ont insisté sur les vertus du pardon et de la clémence qui sont des vertus divines.
Monsieur Elhadji Ibrahima Niasse SARR, membre du conseil municipal a expliqué la situation difficile créée par l’arrestation des notables avec des déplacements quotidiens de plusieurs dizaines de personnes sur Fatick pour rendre visite aux personnes arrêtées.
L’Imam Cheikhou DIENE de la mosquée de Thiamène lui a insisté sur la nécessité pour tout responsable d’avoir le dos rond et d’avoir à supporter parfois des écarts de ses administrés, car cela ne fait que le renforcer.
Monsieur Seydou SENE, enseignant à la retraite, a mis l’accent sur le fait que nous sommes tous des croyants que nous ne devons jamais le perdre de vue. Il affirme qu’il y a des gens qui sont arrêtés depuis plus de 15 jours, alors qu’il peut mettre sa main sur le Coran, qu’ils n’en sont pour rien, notamment des responsables de haut niveau dans la ville. Il invite le Président Momar NDAO à venir à Foundiougne afin d’avoir un feedback exact sur la situation.
Il relève que cette situation tombe très mal puisque les coréens sont entrain d’investir 27 milliards pour construire les ports de Foundiougne et de Dakhonga, dont les travaux viennent de démarrer. Il estime donc que c’est aujourd’hui, plus que jamais, que Foundiougne a besoin d’électricité et de SENELEC.
Monsieur Ben Oumar CISSE, retraité de la SOTIBA, a confirmé que cela arrive au mauvais moment, notamment avec les travaux de la mosquée qui vont être engagés et a informé sur les contacts qu’il a eu à faire pour que la paix revienne.
Au nom des jeunes, Monsieur Ousmane Dione, a dit que ceux qui ont dénoncé la situation sont plus nombreux que les casseurs, car Foundiougne a toujours été une ville paisible. Il a, de même, remercié la multitude de personnes qui se sont impliquées dans la recherche de solutions.
Le Directeur Commercial et de la communication de SENELEC M. Moussa DIEYE a indiqué que SENELEC a seulement 50 agences rurales et 25 agences principales pour plus d’un million de clients, ce qui est très insuffisant, car SENELEC n’a pas les moyens qu’il faut pour en faire suffisamment. Elle fait tout son possible pour que toutes les conditions soient réunies pour une bonne qualité du service offert aux consommateurs. Malheureusement, à chaque difficulté, les agences sont détruites, alors qu’il y a d’autres voies de recours.
Le Directeur juridique Monsieur BARRO a insisté sur le fait que SENELEC est notre bien à tous et que l’équipe de Direction a obligation de le préserver, c’est ce qui explique la plainte déposée par SENELEC. Cependant, SENELEC doit du respect à tous les clients et que la Direction veillera au strict respect des clients par tous les agents.
Le Directeur du patrimoine de SENELEC a, quant à lui, insisté sur les efforts faits par SENELEC pour doter Foundiougne d’une agence dont le saccage va demander au moins 18 à 20 millions de francs FCFA de frais de remise en état.
Monsieur Pape DIENG, Directeur général de SENELEC, après avoir remercié l’assistance a particulièrement remercié le Président de l’ASCOSEN pour s’être impliqué personnellement pour la résolution pacifique du problème.
Il ajoute que toute destruction du patrimoine de SENELEC, va nuire aux consommateurs en leur privant d’une bonne qualité de service ou en leur engendrant divers désagréments, comme c’est le cas, actuellement à Foundiougne.
Il annonce que le Ministre de l’énergie a été informé de la démarche du Président Momar NDAO et des populations de Foundiougne pour la recherche de la paix.

En ce qui concerne la plainte de SENELEC, elle va être retirée et SENELEC va, aussi, demander à son Chef d’agence de retirer sa plainte dans un souci d’apaisement.

Monsieur Pape DIENG, a rappelé les propos du Directeur commercial et de la clientèle, Monsieur Moussa DIEYE qui lui disait que les manifestants qui étaient environ une centaine, ne doivent pas pénaliser plus de 7 000 abonnés de la ville de Foundiougne.
Il a rappelé que ses agents et lui sont là pour les clients et à leur disposition et que toute réclamation sera traitée avec rigueur et diligence. Il a réitéré sa disponibilité vis-à-vis de l’ASCOSEN et des consommateurs pour répondre le plus parfaitement à leurs attentes.
Cependant, il conclut, en rappelant que nous sommes dans un pays de droit et que nul ne doit se faire justice soit même.
Comme elle a été ouverte, la rencontre a été fermée sur des prières prononcées par l’Imam ratib et le Curé.


LE RAPPORTEUR
MOMAR NDAO PRESIDENT ASCOSEN
TEL 77 635 07 07



1.Posté par FocusActu le 11/01/2013 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! FocusActu.Com est un site d'information générale au Sénégal. Bienvenue à tous!

2.Posté par alioune badara diagne le 11/01/2013 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PAS DE COMMENTAIRES

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >

Mercredi 22 Octobre 2014 - 13:45 Communiqué de Rewmi-USA



Hebergeur d'image

Hebergeur d'image