leral.net | S'informer en temps réel

Supposée brouille entre l'État du Sénégal et Facebook : Cheikh Bakhoum lève un coin du voile


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Mai 2016 à 13:20 | | 3 commentaire(s)|

C'est une précision de taille que le Directeur général de l'Agence de l'Informatique de l'État (Adie) a fait, dans Sud Quotidien, sur la supposée brouille entre l'État du Sénégal et le réseau social Facebook. Cheikh Bakhoum a réfuté les informations parues dans la presse, notamment sur un certain refus de Facebook de remettre à l'État du Sénégal les données des Sénégalais présents dans ledit réseau, sur demande du Sénégal.

A l'en croire, « le Sénégal n'a jamais demandé les données des Sénégalais sur Facebook ». En termes clairs, le Dg de l'Adie révèle que c'est une fausse information qui a été relayée dans la presse tout ce temps. Cheikh Bakhoum renseigne que le réseau en question est une entreprise américaine qui a une législation différente de celle du Sénégal. Pour lui, « le Sénégal n'a aucun moyen de disposer des données sur Facebook ».

Mieux, indique-t-il, même les Etats unis ne peuvent exiger dudit réseau social la restitution des données personnelles. Partant de ce fait, il a invité les citoyens à agir en toute connaissance de cause, car les données appartiennent, en effet, à l'entreprise Facebook et que, par conséquent, il n'est pas possible de les reprendre après qu'elles sont mises dans le réseau.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image