leral.net | S'informer en temps réel

Suppression du salaire des députés, leur mode d'élection, leur nombre : Serigne Mbacké Ndiaye pour une Assemblée new look

En voilà une proposition qui risque de ne pas plaire à tout le monde. Les députés méritent plus des indemnités de session que des salaires. C'est l'avis du président de la Convergence libérale patriotique, qui s'exprimait face à la presse en marge d'une conférence religieuse tenue à Guédiawaye samedi, qui propose la suppression des salaires des parlementaires.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Juin 2016 à 08:52 | | 12 commentaire(s)|

"Il faut supprimer le salaires de députés et le remplacer par des indemnités de session", a dit, d'après Grand Place, Serigne Mbacké Ndiaye. Il a aussi, selon le journal, indexé le mode d'élection des députés. "Nous pensons également que le mode d'élection des députés doit être revu. Il n'est pas normal d'élire des députés sur une liste nationale. Il faut les élire sur une liste départementale. Si on le fait, nous aurons des députés représentatifs et qui seront collés aux réalités. Par exemple, un député élu par la population de sa commune est obligé de résoudre les préoccupations des gens sinon ces derniers vont le renvoyer à la prochaine échéance électorale", a soutenu M. Ndiaye.

L'ancien porte parole de Me Wade propose également la réduction du nombre des députés. "On est aussi pour un scrutin uni-nominal à deux tours. Nous estimons que 150 députés au Sénégal, c'est trop. On est pour le nombre de 90, c'est à dire 90 députés, 90 circonscriptions. Dans chaque liste, des indépendants et autres acteurs de la société civile vont maintenant se présenter et les populations vont élire", suggère-t-il.






Hebergeur d'image