leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Surpris par les policiers, l’étudiant largue le joint de "yamba"

A moins qu’il n’arrête dès à présent de fumer du chanvre indien, J. A. Mbendy risque de compromettre ses études supérieures en continuant ses mauvaises fréquentations qui sont adeptes de « l’herbe qui tue ». Domicilié à la Sicap Liberté 1, le jeune homme a été surpris en train de griller des joints avec un de ses amis frigoriste. La malchance de ces derniers, c’est qu’ils ont eu l’outrecuidance de griller leurs joints dans rue tout simplement.


Rédigé par leral.net le Samedi 14 Janvier 2017 à 10:16 | | 0 commentaire(s)|

C’est ce qui fait que les limiers de Dieuppeul en patrouille dans le secteur et sentant l’odeur âcre du « yamba » en provenance d’un groupe d’individus tapis dans l’obscurité, ont rapidement fait mouvement vers ces derniers. Ayant vu le véhicule de la police, les deux jeunes hommes ont toute de suite largué le joint à terre avant de tenter de l’écraser. C’était trop tard, puisque les limiers n’avaient rien raté de la scène.

Profitant de ce que la fouille corporelle à laquelle ils ont été soumis n'avait rien donné, l’étudiant et son ami, ont choisi d'adopter le système de dénégation devants les enquêteurs ; ce qui fait qu’ils n’ont pas livré leur fournisseur, se limitant à dire que la drogue n’a pas été trouvée par devers eux.
Néanmoins, ils ont tous les deux été déférés au parquet.

Source Vox Populi