Leral.net | S'informer en temps réel



Syrie : les combats s'étendent aux quartiers chrétiens de Damas et se poursuivent à Alep

le 1 Août 2012 à 21:45 | Lu 1051 fois

En Syrie, Alep, la deuxième ville du pays, est le théâtre de violents combats pour la douzième journée consécutive. L'ONU affirme que les forces de Bachar el-Assad ont eu recours à des avions de chasse pour tirer sur Alep. Et, pour la première fois, des combats auraient eu lieu dans deux quartiers chrétiens de la capitale Damas. Alors que la lutte anti-Assad continue, le président semble décidé plus que jamais à se maintenir au pouvoir.


Syrie : les combats s'étendent aux quartiers chrétiens de Damas et se poursuivent à Alep

Le jour du 67e anniversaire de l'armée, Bachar el-Assad a voulu mobiliser et glorifier ses troupes. Les forces loyalistes livrent, selon lui, « une bataille héroïque et cruciale pour le destin du pays ».

Sur le terrain, les combats font rage. Alors que l'on croyait le front de Damas éteint depuis la reprise en main par l'armée de la capitale, pour la première fois des affrontements ont eu lieu aux abords de deux quartiers chrétiens, Bab Touma et Bab Charqui, dans la vieille ville, selon l'Observatoire syrien de droits de l'homme (OSDH). Ces quartiers, réputés pro-régime, avaient jusque-là été épargnés par les affrontements entre l'armée loyaliste et l'Armée syrienne libre (ASL).

Des tirs nourris et des explosions ont retenti à partir de 2 heures du matin dans plusieurs quartiers de Damas, selon plusieurs témoins sur place. Les deux quartiers de Bab Touma et Bab Charqi avaient déjà fait parler d'eux, puisque c'était de là qu'étaient parties plusieurs manifestations de soutien à Bachar el-Assad.

Ces deux quartiers abritent de nombreuses institutions chrétiennes, parmi lesquelles plusieurs établissements de missionnaires lazaristes, qui ont la particularité d'être francophones. Une communauté qui bénéficie d'une certaine tolérance religieuse et qui n'a donc pas intérêt à un changement de régime. La zone étant par ailleurs particulièrement prisée par les touristes, il y a de nombreux hôtels le long de la rue Bagdad, une grande artère menant de l'est de la capitale au centre-ville. C'est sur celle-ci que les combats auraient éclaté dans la nuit avant que le calme ne revienne en fin de matinée.

Les insurgés visent le siège des renseignements à Alep

A Alep, l'armée syrienne aurait eu recours à des avions de chasse, selon les observateurs de l'ONU, qui confirment aussi que l'opposition possède des chars et des armes lourdes. Alep est donc en proie à une escalade de la violence. La ville, coupée de l'extérieur, souffre d'importantes pénuries, notamment en nourriture. Le Programme alimentaire mondial a promis d'envoyer une aide aux 28 000 habitants de la deuxième ville du pays dans les tous prochains jours.

En attendant, l'armée resserre son étau pour essayer de reprendre le contrôle du quartier sud-ouest de Salah Eddine aux mains des rebelles. Après plusieurs attaques contre des symboles du pouvoir, notamment le siège du parti Baas et trois commissariats, les insurgés veulent à présent s'emparer des sièges des services de renseignements de l'armée de l'Air. Une prise qui pourrait, selon eux, ouvrir la voie vers une victoire à Alep.



Source:Rfi