leral.net | S'informer en temps réel

Syrie : les insurgés livrent bataille pour le contrôle d'une base aérienne à Idleb

Rédigé le Vendredi 31 Août 2012 à 21:37 | | 1 commentaire(s)

Les rebelles tentent toujours de s’emparer de la base militaire d’Abou el-Zouhour, près d’Idleb, tandis que des manifestations hostiles au régime de Bachar el-Assad ont secoué, ce vendredi 31 août, plusieurs villes et localités de Syrie, parfois en petits groupes par crainte des bombardements. A Alep, les insurgés ont également attaqué des bâtiments des services de sécurité. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), au moins 32 personnes ont été tuées à travers tout le pays.



Syrie : les insurgés livrent bataille pour le contrôle d'une base aérienne à Idleb
Dans la région d’Idleb, les insurgés mènent depuis deux jours une bataille contre l’aéroport militaire d’Abou el-Zouhour. Ils disent en contrôler la moitié.

Jeudi, les rebelles sont même parvenus à abattre un avion de chasse en plein vol. Une dizaine d’autres appareils du même genre ont également été détruits au sol. Les insurgés les auraient brulés sur le tarmac.

Plus au nord, c’est à l’aide de chars que l’Armée syrienne libre (ASL) aurait lancé l’assaut contre le siège des services de renseignement syriens dans le quartier d’al-Zahara à Alep.

Non loin de là, les insurgés auraient également attaqué une école militaire. Selon le porte-parole du Conseil de la révolution à Alep, c’est une division d’élite de l’ASL qui serait derrière ces attaques. Elle disposerait de véhicules blindés et de tout l’armement nécessaire pour faire face au camp adverse.

La riposte ne s’est pas faite attendre, l’aviation loyaliste aurait bombardé plusieurs quartiers de la ville. Des accrochages ont également eu lieu à Salah Eddine et Seif Eddawla, principaux bastions rebelles.

Le numéro 2 de l'ASL demande un « armement efficace »

Malik el-Kurdi est entré dans l'armée syrienne en 1982 et a déserté le jour où il a reçu l'ordre de tirer sur les manifestants. C'était le 26 août 2011. Depuis, il est devenu le numéro 2 de l'Armée syrienne libre. Joint par le correspondant de RFI à Istanbul, il demande la livraison, entre autres, de missiles anti-aériens et anti-chars, pour « mettre fin à l'assassinat des Syriens »


Source:Rfi



1.Posté par jklklk le 01/09/2012 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vivement que ce tyran tombe...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >



TELEVISIONS & RADIO SENEGAL