leral.net | S'informer en temps réel

Systématiquement isolé au commissariat spécial du Port, Omar Sarr tout proche de... rejoindre Karim Wade


Rédigé par leral.net le Dimanche 20 Décembre 2015 à 20:20 | | 20 commentaire(s)|

Comme nous vous l'annoncions hier en exclusivité, le coordonateur du Pds est au "frais" (gardé à vue) depuis ce samedi dans les locaux du commissariat spécial du Port.
Et, des informations en notre possession, un ballet incessant de responsables particulièrement politique mais opposant a été noté par un de nos radars scotché sur le pan du poste de police. En effet, Doudou Wade, Cheikh Bamba Dièye, Pape Moustapha Diop (ex maire de Dakar) pour ne citer qu'eux ont du surseoir à leur repos dominical pour aller lui rendre visite. Mais, tout ce beau monde a été éconduit et pour cause?
En fait, les limiers du Port leur ont notifié que le "colis" pour reprendre le jargon du milieu judiciaire, leur a été confié par la Brigade des Affaires Générales (un démembrement de la DIC). Et, pour le voir il faut obligatoirement une dérogation de la Division des Investigations Criminelles (DIC).
Un sésame quasi impossible d'avoir d'autant qu'on est dimanche et seul le commissaire de cette unité de la police judiciaire peut en délivrer.
En somme, Omar Sarr ne reçoit que ses propres colis, c'est à dire ses bols de boustifaille, ses accessoires (habits, rasoir, serviette, savon, ...)
Et, vous savez quoi? De nos recoupements, il est fort probable que l'actuel Big Boss des libéraux soit déféré ce lundi au parquet pour faire face au maître des poursuites.
Loin de jouer aux cassandres, dakarposte tient de sources concordantes qu'Omar Sarr risque d'être inculpé pour le délit d'offense au chef de l'Etat.
A moins que...

Dakarposte.com






Hebergeur d'image