leral.net | S'informer en temps réel

THIES: Un enseignant se fait voler son mouton de baptême

A.D, enseignant demeurant au quartier Hersent de Thiès, s’apprête à baptiser son enfant. Profitant des coupures intempestives d’électricités, des malfrats lui ont volé son mouton.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Juin 2011 à 20:13 | | 5 commentaire(s)|

THIES: Un enseignant se fait voler son mouton de baptême
Sur pied tôt le matin, les Diop s’activent à nettoyer la cour de leur maison qui doit accueillir les invités du jour pour le baptême de leur dernier rejeton. Le sol est soigneusement tamisé, les nattes posées à même le sol. Vers 8 heures, le fils cadet de l’instituteur tape énergiquement à la porte de la chambre parentale. A.D venait tout juste de terminer sa douche ; au même moment, son épouse s’affairait à changer le bébé. L’enfant informe son père que le mouton n’était plus à l’arrière-cour de la maison où il avait été solidement attaché durant la nuit.
L’enseignant enfila rapidement ses habits et renversa même, au passage, son fils qui s’était posté au seuil de la porte de la chambre. Il fit quatre fois le tour de l’enclos et jeta des coups d’œil furtifs dans tous les recoins de la maison. Le mouton n’y était point, puisqu’il était d’ailleurs le seul animal gardé dans l’enclos.
A.D tata le bout de corde qui était suspendu au poteau et constata qu’il avait été coupé avec un couteau. A quelques mètres de là, la poule aussi qui couvait ses œufs avait disparu. Seulement, ses œufs étaient toujours là. L’enseignant demanda à ses enfants de faire le tour des maisons avoisinantes pour voir si le mouton ne s’était pas échappé pour s’y réfugier. Le tour du quartier sera vite fait. Les rues étaient désertes, pas l’ombre du mouton. A.D se résolut à accepter avec amertume que son bélier avait été volé durant la nuit puisqu’il lui avait donné à manger et à boire avant d’aller au lit. Le bout de corde coupé en était la preuve.
Etant donné qu’il fait sombre la nuit, les voleurs ont sûrement profité de la complicité des coupures d’électricité intempestives de courant pour chiper le mouton, commenta R.S, son épouse. Il l’avait acquis la veille à 125 000f après un long marchandage au champ de course à Hersent.
A 9H, l’imam et les anciens du quartier avaient déjà envahi le domicile de l’enseignant pour donner un nom à l’enfant. N’ayant plus un seul sou vaillant en poche pour acheter un autre mouton, A.D se rendit à la banque pour négocier un autre découvert. Son époux lui remit les 20 000 FCFA qu’elle avait gardés par devers elle pour se faire une beauté au salon de coiffure.
Au moment où les convives soliloquaient sur les vols de mouton récurrents à Thiès à cause des coupures d’électricité, A.D se pointe presque vers 11H à son domicile traînant son trophée, un mouton acheté à 55 000 FCFA.
L’imam qui était déjà retourné chez lui pour préparer la prière du vendredi sera rappelé. Finalement, c’est vers midi que l’imam va célébrer le baptême.


PHILIP KANFANY



1.Posté par Naar le 14/06/2011 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sama waaji masa.Alakhira amoul khar

2.Posté par Sunugal le 15/06/2011 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Li moom métina trop. Kou sarakhoul Goumba, bayiko ak yalwanam sakh. Masta wa enseignant.Na élève yi cotisé 1000FCF/tete

3.Posté par lay le 15/06/2011 14:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou est l'info dans tout ca?laissez les enseignants tranquilles.nul n'est a l'abri d'un vol

4.Posté par schwarzeraal le 15/06/2011 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

est ce obligatoire d´avoir un mouton pour qu´un imam donne un nom au bébé? cet imam a été trop vilain pour representer la communauté de ce quartier. un soutien moral était de rigeur, nite daffa wara soutourale moromame surtout s´il est imam bou doye.

5.Posté par schwarzeraal le 15/06/2011 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sunugal yowe eleve yidideme ecole dognou ndekki ngua beugeuelene cotisolo 1000 khana yowite sayarame do dawe.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image